Trophée des chefs ultra-marins : Tahiti l’emporte, Gildas Micou 4e

Le Tahitien Puarani Vahaputona a remporté vendredi la cinquième édition du Trophée des chefs ultramarins en Guadeloupe, à laquelle participait Gildas Micou, chef-cuisinier de l’hôtel Le Barthélemy. Le représentant de Saint-Barth s’est classé en quatrième position avec un colombo de poulet, qu’il fallait réaliser façon « grand-mère », puis en version modernisée (photos). Puarani Vahaputona, le vainqueur, avait lui aussi choisi le poulet, mais version fafa. Le président du jury composé de Mof (meilleurs ouvriers de France) et chefs réputés, Alain Le Cossec, a salué le niveau des huit participants au concours : « C’était serré », a-t-il déclaré à nos confrères de France Antilles Guadeloupe. « Dans ce concours, on a un très bon niveau. On n’est pas loin de l’excellence ». Tous les candidats ont reçu médailles et prix. Sur le podium, donc, Tahiti, Guadeloupe et Mayotte. C’était la deuxième fois que notre île était représentée à ce concours, dont l’objet est de valoriser la gastronomie des outre-mer. En 2004, le chef de l’hôtel Le Toiny, Maxime Deschamps, avait remporté la compétition. Gildas Micou s’en sort bien pour son premier concours culinaire, et se concentre désormais sur un autre événement gastronomique, le Gourmet Festival. Le Barthélemy reçoit le parrain de l’édition 2018, Nicolas Sale, chef du Ritz à Paris.

JSB 1299


Taux de change

Drapeau USA 1.114 USD Drapeau Russie 72.053 RUB
Drapeau Canada 1.500 CAD Drapeau Brésil 4.519 BRL