Première grande course pour le Figaro Béneteau 3

Un nouveau bateau qui a attiré les plus grands noms de la voile autant que les jeunes loups de mer. Quarante-sept Figaro Béneteau 3 naviguent actuellement sur la Solitaire Urgo-Le Figaro. Première grande course avant, en 2020, la Transat AG2R la Mondiale.


C’est la première grande course du nouveau Figaro Béneteau 3 : la Solitaire du Figaro est partie dimanche de Nantes. Quarante-sept bateaux en convoyage sur la Loire jusqu’à la ligne de départ, devant Pornichet, direction Kinsale en Irlande, une fois laissé le phare du Fastnet à tribord.

Le troisième Figaro du nom, construit à Nantes et déjà vendu à plus de cinquante exemplaires, courra la prochaine Transat AG2R-La Mondiale, entre Concarneau et Saint-Barthélemy, en 2020.
Grande innovation de ce nouveau monotype, les foils. Mais pas comme les autres. Vous ne verrez pas le bateau se soulever. « Contrairement aux voiliers Imoca 60, les foils du Figaro Béneteau 3 possèdent un profil tourné vers l’intérieur. L’objectif est différent », explique le constructeur. « Ces foils polyvalents génèrent de l'antidérive et améliorent le moment de redressement du bateau. Profonde, avec un voile étroit, la quille génère une traînée minimum. »


Piment supplémentaire
Après 15 ans de Figaro 2, son successeur amène un supplément de piment à la Solitaire, aidé par une météo compliquée.
Au large de la Bretagne, un bizuth, Henri Leménicier, a mis près de vingt milles dans la vue de l’ensemble de la flotte, dans laquelle figurent les plus grands noms de la voile, attirés justement par ce nouveau bateau : Loïck Peyron, Alain Gauthier, Michel Desjoyaux, Gildas Morvan, Armel Le Cléa’ch… Et les étoiles montantes comme Yoann Richomme, Adrien Hardy, Thomas Ruyant, Martin Le Pape ou encore Justine Mettraux. Dans la foulée, le dernier repasse premier. Ainsi depuis le début de l’étape, treize skippers ont pris tour à tour la tête du classement. C’est finalement Richomme qui s’impose à Kinsale, devant le bizuth Laperche ; à l’arrière, les écarts sont considérables pour la moitié de la flotte, à l’attaque de la plus longue étape, dimanche. 



JSB 1331

Journal de Saint-Barth N°1331 du 06/06/2019

Etang de Saint-Jean
Saison cyclonique
Tourisme
Miss France
Logement

Taux de change

Drapeau USA 1.114 USD Drapeau Russie 71.307 RUB
Drapeau Canada 1.464 CAD Drapeau Brésil 4.636 BRL