Au Sereno, peinture et gastronomie ne font qu’un

Un tableau, une assiette : après le cocktail au Sereno, vendredi soir, autour des peintures de Luca Bornoffi, les clients pourront retrouver dans leurs assiettes chaque tableau de l’artiste. Une idée du Chef italien du lieu, Andrea Cimino. ©DR

La seconde édition de la Art Week se tiendra du 2 au 8 février, sur le thème de la peinture. Sept soirées, une au musée, six dans des établissements étoilés de l’île. Le Sereno rejoint la programmation, et son Chef Andrea Cimino a concocté pour l’occasion un menu très spécial.

  

«Je n’ai pas dormi de la nuit ! » rit Andrea Cimino, Chef cuisinier du Sereno. Cet Italien venu des cuisines du Sereno Lac de Côme, une étoile au Michelin, a été fort inspiré par la Art Week. Vendredi 7 février, l’hôtel de Grand-Cul-de-Sac accueillera une soirée autour des œuvres d’un autre Italien, Luca Bornoffi. Des peintures abstraites grâce auxquelles l’artiste souhaite susciter joie et sérénité chez le spectateur. Elles ont en tout cas séduit Andrea Cimino, qui s’est lancé dans la retranscription de chaque toile dans les assiettes. «Quand j’ai vu les tableaux, je me suis dit que c’était faisable. Ça aurait été impossible avec les autres artistes, j’ai eu de la chance ! »

La plus grosse difficulté : le bleu n’existe que très peu en cuisine. Andrea Cimino, installé sur l’île depuis trois mois, l’a donc représenté au travers d’un produit de la mer, le mahi-mahi. Pour reproduire le doré du tableau Lost in Gold, un risotto safrané, et un ananas rôti en dessert pour Sky is Gold… Un exercice de créativité qui donnera une touche de piquant à la Saint-Barth Art Week.

 

Le plus beau musée du monde

Les peintres exposés ont tous un lien avec Saint-Barthélemy : certains y ont vécu, d’autres y ont de la famille, d’autres encore sont de fidèles visiteurs. C’est une condition pour intégrer l’association Artists of Saint-Barth, qui compte une cinquantaine de membres et est à l’initiative de la Art Week. « Les cinq hôtels de l’an dernier ont tous renouvelé leur participation, et avec enthousiasme », se réjouit le directeur de l’association, Emmanuel Leprince. « Saint-Barthélemy sera durant une semaine le plus beau musée du monde ! »

Paddy Cohn, Luca Bornoffi, Eric Demarchelier, Jason Bereswill, Dominique Le Grand Philouze et Gabriela Berrutti : les six invités de la seconde Art Week tirent une partie plus ou moins importante de leur inspiration de Saint-Barth. « Ils connaissent tous bien l’île, mais par le biais de leur art, ils créent aussi un pont vers l’extérieur», souligne Nils Dufau, président du Comité du tourisme, co-organisateur du festival. « C’est une animation de qualité, qui attire aussi bien les touristes que les résidents. Nous comptons en faire un rendez-vous annuel important ; il permet aussi au CTTSB de communiquer sur la destination à travers l’art, et d’entretenir le lien avec notre clientèle haut-de-gamme. »

 

Ateliers peinture et concours amateur

Pour cette seconde édition, le service culture de la Collectivité s’est associé au Comité du tourisme et à l’association Artists of Saint-Barth, afin de proposer une ouverture plus complète vers les résidents. Avec notamment des ateliers gratuits de peinture au musée territorial, mardi et mercredi, pour adultes et enfants.

Par ailleurs, le lancement de la semaine se fera au musée territorial. « Chaque artiste aura une œuvre exposée sur le nouveau parvis, dimanche 2 février, en ouverture de la Art Week », explique Elodie Laplace, conseillère territoriale en charge de la culture. L’occasion de choisir ses artistes privilégiés, pour ceux qui ne pourraient participer à sept soirées d’affilée.

Enfin, comme l’an dernier pour les photographes, un concours pour les peintres amateurs et résidents de l’île sera ouvert. Les lauréats désignés par un jury remporteront du matériel de peinture, cofinancé par un pourcentage des ventes de la Art Week et le Rotary Club local, et leur travail fera l’objet d’une exposition durant l’été.

 

> Plus d’infos sur www.sbhartweek.com.

Ateliers mardi 4 pour les adultes, à 10 h et à 17 h et mercredi 5 février, pour les enfants, à 10 h et à 15 h. Gratuit. Inscriptions par email : asb97133@gmail.com

  

Programme

Dimanche 2 février

Au musée territorial. Soirée d’ouverture de la seconde édition de la Art Week, avec l’ensemble des peintres invités, à partir de 18 heures.

Lundi 3 février

Eric Demarchelier au Barthélemy, à partir de 19 heures.

Mardi 4 février

Gabriela Berrutti au Christopher, à partir de 19 heures.

Mercredi 5 février

Jason Bereswill à Villa Marie, à partir de 19 heures.

Jeudi 6 février

Paddy Cohn au Manapany, à partir de 19 heures.

Vendredi 7 février

Luca Bornoffi au Sereno, à partir de 19 heures.

Samedi 8 février

Dominique Le Grand Philouze au Toiny, à partir de 19 heures.

 






Journal de Saint-Barth N°1360 du 30/01/2020

L'année chiffrée des élus
Art Week
Nouveaux avions pour Air Antilles