Un festival de photo inédit et ambitieux

Saint-Barth accueillera cet été la première édition d’un festival de photographie, qui a pour ambition de se forger rapidement une carrure internationale. 

Qui a dit que l’offre culturelle était faible à Saint-Barthélemy ? Aux festivals de musique, du livre, du jazz, du cinéma et du théâtre s’ajoute, à compter de 2018, le festival de la photographie.

Un événement imaginé par Marie Jeuffrain et Valentine de Badereau, de l’association Saint-Barth Île d’Art, et conçu main dans la main avec la Collectivité. Du 20 juin au 20 juillet, plusieurs expositions photos s’installeront dans l’île. La première, bien sûr, au musée territorial. Elle consacrera le photographe martiniquais Jean-Luc de Laguarigue. La seconde à l’aéroport, en extérieur, sur la palissade qui borde la piste, présentera le travail de Géraldine Danon et Philippe Poupon, qui ont immortalisé leurs aventures en famille à bord de leur voilier, Fleur Australe, entre Arctique et Antarctique.

Ateliers et concours photo

Des rencontres avec des photographes professionnels sont prévues, et le public, petits et grands, pourra participer à divers ateliers de photographie.

Par exemple, une session pour apprendre les techniques de photo sous-marine est prévue, une autre pour les photos de paysage et d’architecture, un atelier sur les photos de nuit, ou encore le shooting en studio. En parlant de studio, un studio photo éphémère devrait être installé sur le parvis du musée, pour centraliser tous ces ateliers et permettre à chacun de se faire tirer le portrait.

Un concours permettra aux amateurs de tout poil de faire montre de leur talent, sur le thème, plutôt large, de « Saint-Barth libre comme l’art». Leurs photographies seront examinées par un jury, et les lauréats seront exposés dans le quartier de Grand Fond, sur les anciennes épiceries, cases dont la plupart sont délaissées aujourd’hui.

Enfin, des projections de documentaires et films sur la photo sont prévues, en collaboration avec l’association Ciné Saint-Barth qui organise le festival du film. Les Artists of Saint-Barth s’associent également en organisant une de leurs fameuses « Art party ».

« Ce festival, c’est un gros projet », avouent Marie et Valentine. « Le but est de faire de Saint-Barth un musée à ciel ouvert. Cette année, on se concentre sur deux ou trois lieux, mais on espère en faire un rendez-vous important de la photographie dans les Caraïbes, puis au niveau international. »

_______________________________________________

Les règles du concours photo

Le prix « Saint Barth Libre comme l’art » récompensera des photographes de tous niveaux de photographie, sans condition de nationalité, de résidence ni d’âge. Il n’impose pas de format, seuls comptent l’originalité et le regard que les participants porteront sur l’île de Saint Barthélémy.

Trois lauréats seront désignés par le jury, composé de professionnels de la photo et d’un représentant de la Collectivité. D’abord le gagnant du prix en tant que tel, puis une mention spéciale, et enfin un prix du public, pour lequel les internautes désigneront leur cliché favori.

Ce trio de tête recevra différentes récompenses, parmi lesquelles un bon d’achat d’une valeur de 500€ chez Free in St Barth, un repas pour deux personnes (hors boissons) au restaurant de l’hôtel Villa Marie St Barth, un sac offert par Montaigne Market…

Pour participer : envoyez votre dossier avant le 3 juillet à stbarth.librecommelart@gmail.com. Il doit se composer de trois photographies et d’une note d’intention pour les organisateurs.

Du 6 au 20 juillet, les internautes pourront élire, sur la page Facebook sur Saint-Barth Photo Festival, leur cliché préféré.

Le 23 juillet, le jury se réunira, pour une annonce des lauréats et une remise des prix prévues début août. Y a plus qu’à !



JSB 1278







Journal de Saint-Barth N°1278 du 09/05/2018

Cancer : surveillez votre peau
Conseil territorial
Tribunal

Taux de change

Drapeau USA 1.117 USD Drapeau Russie 72.052 RUB
Drapeau Canada 1.500 CAD Drapeau Brésil 4.567 BRL