Jean-Pierre Hennequet, secrétaire du jury est entouré d’Alexandre Schwab et Alessandra Barion, propriétaires et directrice de Diamond Genesis à Saint-Barthélemy, représentant la manufacture suisse Ulysse Nardin, partenaire du concours. Ils tiennent la photographie lauréate du premier prix, prise par un photographe allemand lors des Voiles de Saint-Tropez en 2018.

Un concours pour « capter la beauté de la voile »

Pour la première édition de son Concours International de Photographie, le Gustavia Yacht Club a reçu cinquante-sept candidatures de photographes issus de dix-huit pays différents (Australie, Argentine, Japon), dont certains sont très connus dans la photographie de voile. Les dix photographies lauréates ont été présentées mardi 16 mars à l’hôtel de la Collectivité mais le nom des gagnants ne sera révélé qu’en septembre, lors du Yacht Show de Monaco. A cette occasion, les trois photographies primées seront vendues aux enchères et 50% des bénéfices seront alloués à la SNSM de Saint-Barthélemy. Le premier prix remporte un chèque de 1000€ et une montre Ulysse Nardin d’une valeur d’environ 10.000€, le deuxième prix se voit attribué un chèque de 600€ et un séjour de trois nuits dans la suite panoramique de l’hôtel Manapany de Saint-Barthélemy (ou équivalent dans un autre hôtel du groupe français B Signature). Le troisième prix est remis par la Collectivité de Saint-Barthélemy, il comprend un chèque de 400€, une coupe de la Com gravée au nom du concours et une œuvre d’art sur le thème de la voile par l’artiste Kay Quattrocchi.
A l’occasion de cette remise de prix, Jean-Pierre Hennequet, secrétaire du jury, Cofondateur du Gustavia Yacht Club et à l’origine du concours a lancé la deuxième édition du concours, dont le thème est à nouveau : « Capter la beauté de la voile ». Pour plus d’information sur le règlement, écrire à : jphsbh@gmail.com

Journal de Saint-Barth N°1415 du 18/03/2021

Pas d'avancée majeure après le point d'étape
Il y a 20 ans : Crash d'un avion d'Air Caraïbes