Salle comble et hilare pour Domino

A l’invitation de l’association The Youngz, le duo Domino a joué devant un théâtre du Paradis plein à craquer, samedi soir. On en redemande !

Laurence est Guadeloupéenne, Laurent est Breton, ils s’aiment. Cette mixité culturelle donne lieu à une cascade de quiproquos et discussions désopilantes entre rhum et chouchen, accras et kouign aman. Le duo Domino écume les scènes de la région et de métropole depuis 2008, et tourne aussi pour la télévision régionale.

Samedi soir, Domino foulait les planches du théâtre du Paradis. Salle comble pour les deux représentations. Le public hilare en redemande !

Les scénettes s’enchaînent entre la sémillante Laurence, gesticulante et volubile, et son compagnon Laurent, grinçant et légèrement apathique. Une veillée mortuaire qui devient haut lieu de circulation de ragots, une balade en voiture qui tourne au pugilat sauce créole, sur la difficulté d’imposer son choix de couple aux familles de chacun, la leçon de “tchip”, que Laurent ne maîtrise pas très bien…

Le public rit à s’en décrocher la mâchoire, et encore plus quand dans ce cocktail explosif, Laurent et Laurence ajoutent une pincée de Saint-Barth. Laurent achète un masque pailleté censé pimenter la vie intime du couple : « Combien tu as payé ça ? 185 euros ? Mais tu l’as acheté à Gustavia ! » Il moque sa petite amie qui avale les “R”, elle s’entraîne : “Magwas”. Ils taclent Air Antilles surnommée “Air peut-être”, en connaissance de cause puisque leur bagage contenant les accessoires du spectacle et les micros n’était pas là à la descente de l’avion… Et comme c’est du théâtre, le public est fermement invité à participer ; notamment la blonde Christelle, qui devient bien malgré elle l’objet de jalousie de Laurence. Les imprévus et digressions sont aussi drôles que le texte lui-même, de l’erreur du régisseur à l’aparté entre les deux comédiens, qui réécrivent la mise en scène en direct.

 

Autant de sketches inspirés de la vie quotidienne de Laurent et Laurence, ex-conjoints, et de celle de nombreux couples mixtes, métropolitains et antillais, et plus largement Blanc et Noir. Thème universel s’il en est, manié avec brio par le duo Domino depuis onze ans.


JSB 1348

Journal de Saint-Barth N°1348 du 31/10/2019

Sarg'expo
Brigantin et Piteå Day
Travaux en cours

Taux de change

Drapeau USA 1.106 USD Drapeau Russie 70.624 RUB
Drapeau Canada 1.462 CAD Drapeau Brésil 4.620 BRL