Les nouveaux talents de la photo face au jury

Jeudi dernier, huit photographes de tous horizons sont venus présenter leur travail à un jury. Six d’entre eux bénéficieront d’un coup de projecteur, cet été, au cours de deux expositions.

 

Six lauréats pour deux expositions qui auront lieu cet été, dans deux hôtels de l’île. Jeudi dernier, huit photographes ont détaillé leur travail devant un jury hétéroclite dans l’espoir d’obtenir la bourse nouveau talent. « J’en avais marre des photos moyennes, je m’y suis mis il y a quinze ans », raconte un homme qui présente trois clichés. L’un d’eux, un poisson-lion au milieu des coraux, interpelle le jury. « Bravo, car c’est un angle difficile. Des photos de poisson-lion, j’en ai au moins 1.500 où on les voit de derrière, mais de profil, c’est beaucoup plus difficile… » Deuxième candidate, Christine explique : « Je ne suis pas du tout technique, je n’y connais rien, seul l’aspect esthétique m’intéresse. Mon sujet favori, ce sont les portes et les poignées de porte. » «Ah bon ? Pourquoi ? » « J’avoue que je n’en sais rien », admet la photographe amateure. Juliette, elle, est plus expérimentée et montre trois clichés très travaillés. Eric a notamment choisi d’immortaliser Le Régal, restaurant de Corossol. « J’ai toujours fait un peu de photo, mais ici, j’ai tout le temps l’appareil sur moi. Comme je suis arrivé il y a seulement quelques mois, je suis toujours émerveillé de tout... » Vanessa a photographié le panorama depuis son quartier, le Réduit, toujours du même point de vue, pour des images contrastées entre le paysage naturel du Pain de Sucre et le yacht futuriste “A”, qui «semble venir tout droit de l’espace ».

 

L’accrocherai-je dans mon salon ?

Chaque candidat apprécie le travail de ses concurrents, dans un bon esprit. Puis tout le monde se retire, le temps que le jury délibère. Son vote compte pour moitié, l’autre est déterminée par les 458 internautes qui ont voté en ligne auparavant. « La tâche a été très compliquée, on était à deux doigts de se battre », glisse Emmanuel Leprince, directeur de l’association Artists of Saint-Barth, avant l’annonce des lauréats. Trois photographes reçoivent le premier prix. Bruno Dreyer, Mehdy Maxor et Juliette Rémi verront cinq de leurs clichés imprimés et encadrés, puis exposés cet été dans un hôtel de l’île. Lot de consolation pour trois autres photographes, Jérôme Rançon, Frédéric Tetard et Vanessa Thuillier. Chacun exposera trois photos dans un autre établissement de l’île. Finalement, seuls deux candidats ne sont pas primés, mais ils se consolent avec un petit coffret cadeau remis par le CTTSB, partenaire de l’opération.

 

Pour départager les photographes, Laurent Benoît, l’un des jurés, détaille ses critères : « Si c’est déjà vu ou original, si c’est facile ou difficile à faire, et surtout, l’accrocherai-je dans mon salon ? » Photographe professionnel depuis une quinzaine d’années, il confie avoir été scotché par le candidat Mehdy Maxor, qui a photographie des jeunes filles en tenues traditionnelles Saint-Barth, calèche incluse. « Il s’est cassé pour réaliser cette série, il y a un vrai travail de recherche et surtout, ses photos racontent une histoire, ce qui est très difficile. »

 

La bourse nouveaux talents a été financée par les ventes d’œuvres au cours de la première Art Week qui s’est tenue début février, co-organisée par le CTTSB et Artists of Saint-Barth. Le Rotary complète la dotation. Rendez-vous cet été pour les deux expositions.



Journal de Saint-Barth N°1327 du 09/05/2019

Festival de théâtre
Eden Rock
Antigua Sailing Week
Orange
Justice

Taux de change

Drapeau USA 1.114 USD Drapeau Russie 71.307 RUB
Drapeau Canada 1.464 CAD Drapeau Brésil 4.636 BRL