Les îles du Nord reprennent le flambeau pour Miss France 2020

Les voyages, paillettes, les belles tenues et les caméras vous font rêver ? Le Comité Saint-Martin-Saint-Barth recherche des candidates pour représenter les îles du Nord au sein du concours Miss France, en remplacement de Saint-Pierre-et-Miquelon qui s’est désisté.


L’écharpe et le diadème pour une habitante de Saint-Barthélemy ou Saint-Martin ? Ce n’est jamais arrivé. Mais pour l’élection de Miss France 2020, les îles du Nord auront de nouveau leur chance. Saint-Pierre-et-Miquelon, qui participe une année sur deux en alternance avec nos îles, s’est désisté faute de candidates. Après une hésitation envers Wallis-et-Futuna, c’est finalement Saint-Martin Saint-Barth qui reprendra la place vacante, afin qu’il y ait bien 30 prétendantes à la couronne, lors du grand show de décembre sur TF1.

Branle-bas de combat au comité local. « Ce changement de rythme représente un défis pour notre petite région et notre petit comité mais nous espérons le relever », indique le Comité, installé à Saint-Martin et représenté ici par Ornella Magras. Car dans les îles du Nord aussi, les candidates ne courent pas les rues. Pour espérer succéder à la superbe tahitienne Vaimalama Chavez, il faut mesurer au minimum 1m70 (le poids n’est pas indiqué mais on se doute qu’il y a une limite de ce côté-ci également), être âgée de 18 à 25 ans, être française bien sûr, célibataire, sans enfant et sans tatouage visible en maillot de bain.

Pour dénicher la perle rare, le Comité Miss Saint-Martin Saint-Barth incite tout un chacun à ouvrir l’œil et jouer les casteurs sauvages… Si vous détectez la candidate qui remportera l’élection, vous remporterez un billet d’avion aller-retour pour assister au grand show, en métropole, en décembre 2019.
Saint-Barth n’a été intégrée au comité officiel saint-martinois qu’en 2016. L’an dernier, une seule représentante de notre île a concouru, Jessica Borilla, élue première dauphine. Au niveau national, jamais une Miss îles du Nord n’est parvenue à intégrer le peloton des douze demi-finalistes du concours.
Les présélections sont ouvertes jusqu’au 5 juillet. La date de la cérémonie n’a pas encore été fixée.

> Infos sur la page Facebook “Allisson Georges : Miss Saint-Martin-Saint-Barthélemy”




Journal de Saint-Barth N°1331 du 06/06/2019

Etang de Saint-Jean
Saison cyclonique
Tourisme
Miss France
Logement