Douglas Kennedy et Renaud Garreta invité du Festival du Livre et Jazz.

Le Festival Livre & Jazz aura bien lieu

L’organisation aura été délicate. Jusqu’au dernier moment, on ignorait si les auteurs invités, l’Américain Douglas Kennedy et le Français Renaud Garreta pourraient venir (voir JSB1414). Pour l’association Saint B’Art, il a fallu concilier prudence sanitaire, incertitudes concernant l’ouverture de l’île, ajustement du calendrier et déprogrammation du groupe Urban Groove Unit pour pouvoir se maintenir. Mais finalement, presque tous les artistes programmés cette année ont pu venir.

 

Les invités côté livre ...

Douglas Kennedy
Né à New York en 1955, Douglas Kennedy est l’auteur de livres à succès. Il s’est notamment imposé avec l’Homme qui voulait vivre sa vie (1998), adapté au cinéma en 2010 par Eric Lartiguau. Son dernier roman, Isabelle l’après-midi est paru en 2020.  Selon le quotidien Le Monde il « excelle à introduire le désordre dans le train-train des vies ordinaires, mettant en lumière les contradictions de l’individu moderne. »

Renaud Garreta
Renaud Garreta est un auteur de bande dessinée français. Son premier album est Armageddon, de la série Fox One. En 2012, il publie «Seul autour du monde. Une histoire du Vendée Globe» (Dargaud), en collaboration avec Alexandre Chenet et réédité en 2020. La même année ils sortent un album consacré au navigateur Thomas Coville dans «Thomas Coville, la quête de l’ultime» (Dargaud). Les deux auteurs publient aussi « Histoires du Vendée Globe ».

 

... côté jazz

Photo d'archives ©Michaël Gramm

Michaël Cheret, saxophone
Il anime la jam-session « Vandojam » du Sunset jazz-club à Paris depuis bientôt 15 ans. Il se produit durant plusieurs années dans des groupes aussi divers que Damon Brown quintet, Stéphane Séva octet, Jim Rotondi french quintet, Ivan Baldet Al Cohn Zoot Sims tribute, ou aux côtés d’artistes américains comme Scott Hamilton, Ralph Bowen, Franck Lacy…

Audrey Lenoir, chant,
En tant que chanteuse, elle participe à de nombreux groupes qui soulignent son éclectisme : duo avec le pianiste David Laisné, quartet hommage à Billie Holiday, The Headshakers, une collaboration avec Lex-T (championne de France de beat boxing). Elle participe à un nouveau quintet avec Michaël Chéret autour des compositions du saxophoniste et de grands standards de jazz revisités avec fraîcheur.

Ludovic de Preissac, piano
Des musiciens de jazz « classique »  comme Maxime Saury et Stéphane Guérault le sollicitent régulièrement. Son attirance pour un langage plus moderne se concrétise avec son TRIO, pour lequel il met à profit son goût pour la composition. Il adapte notamment.

Cédric Caillaud, contrebasse
Il commence tardivement la musique en autodidacte par la guitare basse puis débute la contrebasse à l’âge de vingt ans. Il a participé à de nombreux projets musicaux et théâtraux. Spécialisé dans le jazz (mainstream, jazz Nouvelle Orléans, Be Bop, jazz moderne, jazz manouche…) Il connaît un large répertoire (musiques modernes, pop, soul, funk…)

Thomas Gaucher, guitare
Lors de ses études au conservatoire Jacques Thibault à Bordeaux, il rencontre les membres du groupe Capucine, avec lequel il gagne le tremplin action jazz en 2017. Avec Capucine, il enregistre un album sorti en 2018. La même année, il enregistre un album avec le groupe de musique sud-américaine MedioLimon, qui lui donne l’occasion d’aller jouer sur la scène espagnole. Il est admis au CNSM de Paris en 2019 et s’installe dans la capitale pour y poursuivre ses études.

Pierre Guicquéro, trombone
Il étudie la musique au conservatoire dès l’âge de 8 ans et pratique le trombone jazz dans un groupe familial amateur en parallèle à son apprentissage classique. En 1998, il intègre le Big-Band «Paris Swing Orchestra»» prix «Fats Waller» 2000 de l’Académie du Jazz pour son album «We Got Rythm.  En 1999 il crée le «Mojo Brass Band et compose une musique funk de fanfares avec seulement un trombone, un sax, un tuba et une batterie de poche. En 2006, Jean-Loup Longnon lu demande de rejoindre son nouveau projet le Longnon Big-Band réunissant quinze musiciens et une chanteuse, Catia Werneck, qui sera remplacée deux ans plus tard par la talentueuse Chloé Cailleton. Depuis 2006, il dirige à l’Ecole de musique de Billom, un ensemble d’adultes débutant.

Roland Merlinc, batterie
Musicien actif du milieu du jazz français, il participe à de nombreux projets : JB Hadrot trio (laureat des tremplins «des rives et des notes» du festival international d’Oloron Ste Marie en 2008 et de «Suivez-le-jazz 2009» ainsi que finaliste du tremplin national de Jazz de la Défense; lauréat du fond SACEM pour la création en 2009 avec l’Album «Sunday with the queen») ; Mario Stantchev New Trio ; Orioxy 4tet (formation Suisse, album à paraitre chez Hush Sound courant 2012). Il est le leader du Maze Septet (Finaliste Suivez le Jazz 2010) ou il assure arrangements et composition. Il a eu l’occasion de jouer avec des musiciens internationaux de renom tels que Bill Carothers, Charlie Mc Pherson, François Janneau, Fred Hersh, Stephane Guillaume et Tim Berne.

 

Le programme 
Jeudi 25 mars : Ateliers avec Douglas Kennedy (écrivain) et Renaud Garreta (illustrateur et écrivain de BD) au collège Mireille Choisy.
Vendredi 26 mars
• Ateliers avec Douglas Kennedy (écrivain) et Renaud Garreta (illustrateur et écrivain de BD) au collège Mireille Choisy.
• 18h-20h: Rencontre et dédicace avec Douglas Kennedy et Renaud Garreta au Lounge Barons de Rothschild, 19 rue du général de Gaulle, Gustavia
Samedi 27 mars : 18h-20h: Rencontre et dédicace avec Douglas Kennedy et Renaud Garreta au Select, Gustavia
Lundi 29 mars : 18h30 : sur le parvis du musée du Wall House
- Remise des prix des concours d’écriture
- Conférence avec Douglas Kennedy et improvisation Jazz
Mardi 30 mars : 19h30-22h Concert d’ouverture du festival de Jazz, à l’Esprit, Saline
En présence des écrivains Douglas Kennedy et Renaud Garreta et des musiciens Michaël Cheret (saxo ténor), Audrey Lenoir (chant), Ludovic de Preissac (piano), Cédric Caillaud (contrebasse), Thomas Gaucher (guitare), Pierre Guicquero (trombone), Roland Merlinc (batterie).
Mercredi 31 mars : Quatre ateliers de jazz à l’école de musique Alcid Terrac, avec les musciens du Jazz festival, en collaboration avec Saint-Barth Harmony
Jeudi 1er avril : 19h30-22h Jazz et Pop music, Chez Eddy’s Restaurant, Gustavia
Vendredi 2 avril : 19h30-22h Latin Jazz et Bossa nova, au Bonito à Gustavia
Samedi 3 avril : Master Class avec les musiciens locaux

Le festival prévient : « afin de participer à l’effort collectif, le respect strict des consignes sanitaires sera appliqué (gel hydroalcoolique, port du masque obligatoire pour les déplacements, tous les auditeurs obligatoirement assis, 6 par table maximum, avec distanciation de 2 mètres.)

Comme chaque année, les événements seront gratuits pour les rendre accessibles à un public, certes réduit pour cause de distanciation sanitaire, mais diversifié.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’association : Association Saint B’Art et Instagram : @jazz.festival.stbart

Journal de Saint-Barth N°1416 du 25/03/2021

Le Conseil territorial vote le budget
La fibre optique a son premier client