Le Family Festival revient : prêts pour dix jours de bringue ?

Après un an dabsence, le Family Festival revient à compter du 8 août, avec trois grosses têtes daffiche : Yannick Noah, MC Solaar et The Avener, ainsi quune myriade de DJ plus populaires les uns que les autres.

 

Une fête géante de fin de saison pour réunir toute l’île, avant le black-out récupérateur du mois de septembre : c’était l’idée du Family Festival créé il y a douze ans par Carole Gruson, patronne du Ti Saint-Barth. C’est aujourd’hui un événement couru qui a sa clientèle propre : locaux, saisonniers, mais aussi de nombreux fidèles venant de métropole, et pas mal d’Américains qui réservent leurs tablées à l’avance. « Le festival a énormément évolué, pris en notoriété au fil des années. Des personnalités de plus en plus connues viennent participer », indique Armandine Badey-Bettembourg, co-organisatrice de l’événement.

Il est vrai que peu de communes de 10.000 habitants peuvent prétendre à de si belles têtes d’affiche, hors saison qui plus est : Yannick Noah, fidèle de Saint-Barth, parrainera cette édition ; il emmène avec lui MC Solaar, rappeur culte de la scène française ; et pour la partie électro, The Avener reviendra, fort d’un nouvel album à défendre. Ce n’est pas tout : «Les autres artistes sont aussi très réputés en clubbing ; on a Mister Luke qui était déjà venu en 2017 ; le DJ et acteur Philippe Corti, que nous sommes particulièrement heureux d’avoir pour la soirée blanche, événement qui lui correspond parfaitement ; Nicolas Monier, qui a une grosse actu musicale et viendra en soft opening au Ti Saint-Barth, Saint-Lanvain, qui présentera son nouveau disque très groovy, Aslove, dont ce sera la première venue… » énumère Armandine. Au sein du programme, les Gretsch Brothers, « qui sont plutôt dans le jazz manouche », font figure d’ovnis.

 

Les locaux ne sont pas en reste : Laurent Perrier, Philippe Paris et Dexual pour les platines, sans oublier Franck N, le résident historique du Ti, qui assurera l’ambiance pré et/ou post soirées. Toujours “made in Saint-Barth”, l’immanquable Soley à la guitare et au chant, ainsi que Stéphane Cano et son groupe, « qui accompagneront MC Solaar et Yannick Noah sur leurs dates. On a vraiment de la chance d’avoir Stéphane Cano, musicien très pointilleux, qui fournit un travail énorme et très complexe de préparation. »

 

Ce sera un peu comme la colonie de vacances pour tout ce beau monde, puisque l’ensemble des invités est logé au Manapany, hôtel cinq étoiles de l’Anse des Cayes. L’établissement accueillera «beaucoup de rendez-vous musicaux tout au long de la journée, autour d’un barbecue pour une ambiance conviviale : pool parties, beach parties ou sunset parties. » Le soir, le Ti Saint-Barth prendra le relais à la Pointe Milou ; et le Nikki Beach accueillera aussi une grosse journée de réjouissances sur la plage, avec concert de Yannick Noah, le 12 août.

 

Un “effet boeuf”

La première particularité du Family Festival, c’est que les artistes se produisent plusieurs fois au cours des dix jours, dans des lieux différents. « Il ne faut pas s’attendre au même concert à chaque fois ; le panel des artistes est très varié. Et entre le maillot de bain au Nikki et les talons aiguilles au Ti, l’ambiance est forcément différente ».

Seconde originalité, ce qu’on pourrait appeler “l’effet bœuf”. Les artistes vivent ensemble et fréquentent les mêmes lieux sur cette petite île ; chacun, selon son feeling et son envie, est susceptible d’intervenir et improviser quelque chose à tout moment… Surprises garanties. Joël Netry, invité masqué dans le programme, s’en est fait une spécialité : il s’infiltrera de çi de là, sans forcément prévenir, au fil des soirées.

Pour qui en voudrait encore, la nuit du 17 au 18 août sera celle du “closing” du Ti Saint-Barth, avec tous les invités réunis pour une dernière soirée. Il faudra bien tout le mois de septembre pour se remettre du Family Festival.

____________________________

PROGRAMME

Jeudi 8 août

- Ti Saint-Barth – Grand opening

20 heures : dîner – DJ set Aslove

23 heures : Yannick Noah & Friends

 

 

Vendredi 9 août

- Manapany – Sunset party

16 h-19h30 : Aslove & Saint-Lanvain

 

 

Samedi 10 août

- Manapany – Sunset party

16 h – 17 h : Soley

17 h 19 h : Yannick Noah & Friends

 

- Ti Saint-Barth – Soirée blanche

20 h dîner

21 h 30 défilé boutique Pasha Saint-Barth

22 h 30 : DJ set Philippe Corti

 

 

Dimanche 11 août

- Manapany – Big sunday Party

(barbecue sur place)

12-14 heures : DJ set Family du festival

14h-16 h : The Gretsch Brothers

16h-18 h : DJ set Philippe Corti

A partir de 18 h : Dj set The Avener

 

 

Lundi 12 août

- Nikki Beach

12 h-16h : DJ set Philippe Paris

16h30-18h30 : Yannick Noah & Friends

 

 

Mardi 13 août

- Manapany

13 h -15 h : Soley

 

- Ti Saint-Barth

22 h : The Gretsch Brothers

0h-2h : DJ set Dexual

 

 

Mercredi 14 août

- Ti Saint-Barth

23 h : MC Solaar

 

 

Jeudi 15 août

- Manapany – Pool party

12 h - 17 h : DJ set Family du festival

17 h – 19 h : MC Solaar & Friends

 

- Ti Saint-Barth

22 h : dernier cabaret show de la saison

0 h : DJ set Mr Luke

 

 

Vendredi 16 août

- Manapany : Sunset Party

16 h – 19 h : DJ set Mr Luke

 

- Ti Saint-Barth

22 h : Dj set Dexual, Laurent Perrier & Franck N.

 

 

Samedi 17 août

- Ti Saint-Barth

20 h : dîner et closing party avec tous les musiciens du Family Festival

 

> Toutes les infos sur la page Facebook “St Barth Family Festival” et sur le site www.stbarthfamilyfestival.com.

> Réservations indispensables par mail info@caroleplaces.com ou par téléphone 0590.27.97.71.

__________________________

Les immanquables

Les dates à ne pas rater : que ce soit au Manapany, au Nikki Beach ou au Ti Saint-Barth, bien sûr, Yannick Noah, MC Solaar et The Avener sont à voir et écouter. Le “big sunday” au Manapany, le 11 août, avec notamment Corti et The Avener, amènera du monde autour de la piscine. La journée au Nikki Beach, lundi 12 août, est un passage obligé pour qui aime faire la fête. La soirée blanche et son défilé de la boutique Pasha, au Ti Saint-Barth est aussi un incontournable, et très courue par les visiteurs venus de métropole, friands de l’événement.

 

Un événement associatif

Si c’est la gérante du Ti Saint-Barth, qui a tenu nombre d’établissements sur l’île, qui est à l’origine du Family Festival, il est bien organisé par une association, appelée The Heart of Saint-Barth. L’ensemble du budget provient de sponsors privés, et en premier lieu Air Antilles en partenariat avec Corsair, et le Manapany, qui accueille tous les invités, soit une vingtaine de personnes au total.

 

1337







Journal de Saint-Barth N°1337 du 01/08/2019

Family Festival
Papier-sargasses
Open tennis
Bromate
Concours de beauté