La crème de la gastronomie (et de la pâtisserie) en novembre

Le casting des chefs invités au prochain Gourmet Festival a été dévoilé mi-août par le Comité territorial du tourisme, qui organise l’événement. La septième édition est marquée par la présence de deux pâtissiers, une première : Sébastien Vauxion, chef pâtissier deux étoiles au Michelin dans un palace de Courchevel, oeuvrera au Manapany. Cédric Grolet (photo), chef pâtissier médiatique du Meurice à Paris, est l’invité de l’hôtel Cheval Blanc ; un choix logique puisqu’il s’agit d’un proche du chef du restaurant du palace, Jean Imbert. Venu également de Courchevel, le chef Jean-Rémi Caillon, deux étoiles, est l’invité du Tamarin. Juan Arbelaez, à la tête de plusieurs restaurants en vogue à Paris, investira les cuisines du Nikki Beach ; Marcel Ravin, une étoile au Michelin pour son travail au Blue Bay de Monte-Carlo, posera ses couteaux au Sereno Hôtel. Dimitri Droisneau, deux étoiles pour la Villa Madie à Cassis, cuisinera aux côtés de Jean-Claude Dufour à L’Esprit de Salines. “Last but not least”, le parrain de cette édition n’est autre que l’illustre Pierre Gagnaire. Celui-ci prendra les commandes d’un tout nouveau lieu : le restaurant de l’hôtel Carl Gustaf, à Gustavia. Rendez-vous du 11 au 15 novembre dans ces établissements pour déguster la cuisine de ces grands noms de la gastronomie, et pour participer aux concours qui rythment le festival.