Heureux Costa, à voir au musée jusqu’au 7 décembre

L’exposition de Fernando Costa a été inaugurée samedi soir au musée territorial Wall House. Elodie Laplace, conseillère territoriale en charge de la culture, a félicité l’artiste pour « cette exposition sur mesure, qui fait renaître la signalétique détruite par Irma. » En effet, outre certaines de ses pièces, le sculpteur a créé cinq tableaux à partir des plaques signalétiques de l’île, noms de rue ou panneaux indicateurs. « On a tous eu mal au cœur en voyant les images du passage d’Irma, en métropole, mais la vie a continué dès le lendemain », a expliqué Fernando Costa, « heureux » de passer quelques jours à Saint-Barthélemy. « En venant ici je me suis rendu compte des dégâts causés par le cyclone, j’étais loin d’imaginer ce que ça pouvait être. Cela m’a profondément touché. Du premier au dernier point de soudure, j’ai eu des frissons ! », s’est exclamé l’artiste devant les quelques dizaines de visiteurs présents au vernissage. Son travail sur les voitures a été particulièrement commenté. Ainsi, à la demande de la marque, Fernando Costa a réalisé un tableau à partir des pièces d’une DS3 Crossback. Il a également conçu une voiture de course unique pour l’écurie Oak Racing. Et devrait prochainement transformer une Porsche en œuvre d’art… L’expo est à voir aux horaires d’ouverture du musée, jusqu’au 7 décembre.


Journal de Saint-Barth N°1347 du 24/10/2019

Le Carénage refait surface
Le casse-tête de l'impôt à la source
Le début de saison touristique

Taux de change

Drapeau USA 1.106 USD Drapeau Russie 70.624 RUB
Drapeau Canada 1.462 CAD Drapeau Brésil 4.620 BRL