@BenWatts

Dix photographes pour illuminer la 3e Art Week

Dix artistes de talent, dix hôtels cinq étoiles et 150 photographies étourdissantes. Tel est le programme que les organisateurs de la troisième édition du Art Week Festival entendent proposer, du 23 novembre au 2 décembre, aux habitants de Saint-Barthélemy.
Comme à l’habitude, sous l’égide de la Collectivité territoriale, c’est l’association Artists of Saint-Barth qui est à l’origine de l’événement. Son créateur en 2017, Emmanuel Leprince, entend faire de l’île « le plus beau musée du monde pendant une semaine » à l’occasion de la Art Week. « C’est la première fois que nous travaillons avec les dix hôtels cinq étoiles de l’île, se réjouit l’organisateur. Nous allons proposer dix expositions différentes avec les plus grands photographes de mode du monde. » Le plateau, en effet, ne peut qu’attiser l’envie et la curiosité.
Mais le Festival entend aussi ouvrir la voie à de nouveaux talents. C’est la raison pour laquelle l’événement va être inaugurer le mardi 23 novembre par une exposition consacrée à deux jeunes talents, entre les murs du musée du Wall House, à Gustavia. L’un de Saint-Barth, Camellia Ménard, l’autre de Berlin, le Français Laurent Poleo Garnier. « C’est aussi la volonté de la Collectivité de faire de la Art Week un deuxième événement majeur avec le Gourmet Festival », explique Emmanuel Leprince.
Chacun des dix photographes va exposer quinze de ses réalisations. Toutes vont être présentées lors d’une soirée spéciale et seront présentes dans les établissements attachés pendant la durée du Festival. Certaines, comme par exemple celle de Greg Lotus au Christopher, devrait rester exposée jusqu’à la fin du mois de décembre. « Les soirées sont ouvertes à toutes et à tous, précise Emmanuel Leprince. Mais je conseille quand même de s’inscrire en amont sur le site de la Art Week. » En effet, compte tenu du plateau, c’est sans doute plus prudent.

Le programme du Art Week Festival
Toutes les soirées inaugurales débutent à 18h30.
- Mardi 23 novembre : soirée d’ouverture au Wall House. « Emergence » avec Camellia Ménard et Laurent Poleo ­Garnier.
- Mercredi 24 novembre : Ellen Von Unwerth, « Party time » au ­Cheval Blanc St Barth. Jusqu’au 15 décembre.
- Jeudi 25 novembre : Greg Lotus, « By the pool » au Christopher. Jusqu’au 30 décembre.
- Vendredi 26 novembre : David Drebin, « Sea Gazing » au Toiny. Jusqu’au 15 décembre.
- Samedi 27 novembre : Marco Glaviano, « 50 years in St Barth » au Rosewood Le Guanahani. Jusqu’au 5 décembre.
- Dimanche 28 novembre : Brian Bowen Smith, « Drivebys » au Carl Gustaf. Jusqu’au 15 décembre.
- Lundi 29 novembre : David Bellemere, « Flowers » Le Sereno. Jusqu’au 15 décembre.
- Mardi 30 novembre : Ben Watts, « Summer island » à la Villa Marie. Jusqu’au 15 décembre.
- Mercredi 1er décembre : Greg Kadel, « Plein Soleil » au Manapany. Jusqu’au 15 décembre.
- Jeudi 2 décembre : Fred Meylan, « Swim for ever » au Barthélemy. Jusqu’au 15 décembre.

Journal de Saint-Barth N°1447 du 18/11/2021

Top départ de la Cata-Cup
Bruno Magras interpelle l'ARS et le ministre des Outre-Mer