Cinquante-deux minutes de Saint-Barth

“Mémoire d’anciens”, le film tourné par Victoire Theismann à Saint-Barthélemy il y a plus de quinze ans, sera projeté une nouvelle fois dans le cadre du festival, « mais la première fois sur grand écran », souligne Ellen Lampert Gréaux, organisatrice avec l’association Ciné Saint-Barth. « Cela risque d’être émouvant car plusieurs personnes filmées à l’époque sont parties depuis », prévient-elle. L’occasion de se souvenir et rendre hommage aux aînés de Saint-Barth, qui racontent la fin de l’exploitation des salines, l’après-guerre sur l’île, le passage éclair au monde moderne… Le producteur Cédric Robion, ancien résident de Saint-Barth, sera présent pour échanger avec le public. 


> A 20 heures à l'Ajoe, entrée gratuite.

Journal de Saint-Barth N°1326 du 02/05/2019

40 ans d'architecture
Habitat indigne
Festival du Film
West Indies