« Belle et Sébastien 3 » en avant-première française à Lorient

Ce vendredi soir, le troisième volet du film Belle & Sébastien sera projeté en avant-première française à Saint-Barthélemy, sur le plateau de l’Ajoe. Ce privilège a été rendu possible par le producteur du long-métrage, Clément Miserez, qui n’est autre que l’époux d’Alessandra Sublet.

« Je suis tombé amoureux de l’île il y a six ans et demi, en même temps que de ma femme que j’ai rencontrée ici », raconte Clément Miserez, producteur du film Belle & Sébastien.

Le troisième et dernière opus de cette saga, qui raconte les aventures d’un petit garçon et sa chienne dans les Alpes enneigées, sera diffusé en avant-première à Saint-Barth, demain soir. Sa sortie en métropole est prévue le 14 février, avec une avant-première parisienne le 1er février. « On va le voir avec deux mois d’avance à Saint-Barth. Je trouve sympa de diffuser un film qui se passe à la montagne, en hiver, par 30 C° dans les Caraïbes… »

Bientôt un festival d’avant-premières ?

La décision a été prise lors du dîner de gala organisé au Bristol par le Comité du tourisme de Saint-Barth. « Après ce qu’il s’est passé, je me suis dit que ce serait bien de faire quelque chose », explique Clément Miserez. Au niveau technique, pas de problème : la section cinéma de l’Ajoe est «très bien équipée, comme n’importe quelle salle de cinéma ».

Pour « Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre », c’est Clovis Cornillac qui, en plus d’occuper l’un des rôles principaux, est passé derrière la caméra. « Ce qui est chouette aussi, c’est d’avoir un enfant acteur (Félix Bossuet, qui joue le rôle de Sébastien, ndlr) qui a grandi avec les films. Pour le premier, il avait 7 ans, aujourd’hui il en a 13. » Tcheky Kario, Thierry Neuvic et Margaux Chatelier complètent le casting. Aucun n’a pu se déplacer jusqu’à Saint-Barth pour l’avant-première. Mais Clément Miserez sera, lui, présent pour échanger avec les spectateurs. « Les premiers films ont été de franc succès, donc j’espère que celui-là fonctionnera aussi. » Pour apprécier Belle et Sébastien 3, pas besoin d’avoir vu les deux précédents : « Ils ont chacun leur propre histoire. Et on en prend plein les yeux. Le décor de Bonneval-sur-Arc (en Savoie, ndlr), est magnifique… »

Le producteur ne compte pas s’arrêter là pour Saint-Barth. « Il y a sans doute quelque chose à réfléchir, pour créer une dynamique autour de ça. C’est une île merveilleuse, un super écrin pour une avant-première. A Paris, on peut râler d’être sur une chaise en plastique, mais ici c’est un plaisir. Voir un film en plein air, dans les Caraïbes… Les gens de l’extérieur seraient très demandeurs. »

Ainsi, l’idée d’une sorte de festival d’avant-premières est en train de germer dans l’esprit de Clément Miserez, convaincu que le cadre et l’ambiance de notre île serait tout à fait à même d’attirer le cinéma français. Chiche ?

« Belle & Sébastien 3 : le dernier chapitre »

Vendredi 22 décembre à 19 h 50 sur le plateau de l’Ajoe à Lorient. Tarifs : 6 euros pour les plus de 14 ans, 4 euros pour les moins de 14 ans.

Deux ans ont passé. Sébastien est à l'aube de l'adolescence et Belle est devenue maman de trois adorables chiots. Pierre et Angelina sont sur le point de se marier et rêvent d'une nouvelle vie, ailleurs... Au grand dam de Sébastien qui refuse de quitter sa montagne. Lorsque Joseph, l'ancien maître de Belle, ressurgit bien décidé à récupérer sa chienne, Sébastien se retrouve face à une terrible menace, et doit protéger son amie et ses petits...

JSB 1258

Taux de change

Drapeau USA 1.131 USD Drapeau Russie 73.923 RUB
Drapeau Canada 1.512 CAD Drapeau Brésil 4.358 BRL