Trois plages rendues accessibles à tous

Les plages de Grand-Cul-de-Sac, Public et Shell Beach ont été dotées de places de parking PMR, rampes et tapis d’accès.

 

Trois plages de l’île, Grand-Cul-de-Sac, Public et Shell Beach, sont désormais accessibles aux personnes à mobilité réduite. Chacune a été dotée d’une place de parking handicapé, d’une rampe et d’un tapis.

Une demande de longue date de l’association Saint-Barth Handicap, lorsque cette dernière était encore présidée par Diana Tueux-Querrard. Son successeur Loïc Romeuf ne peut que se féliciter de cette avancée, ravi que « la Collectivité ait pris cette initiative. C’est améliorer l’accessibilité au sens large, car cela ne profitera pas qu’aux personnes en fauteuil roulant, mais aussi aux personnes âgées, aux sportifs à mobilité réduite, pour avoir accès à la mer de façon quasi autonome. D’autant qu’il existe à Saint-Barth cette tradition d’aller à la plage pour les pique-niques, les anniversaires… C’est une bonne chose pour tout le monde. C’est aussi une façon de valoriser, auprès des touristes, l’image de Saint-Barthélemy en matière d’accueil des personnes à mobilité réduite. »

La plage de Saint-Jean sera prochainement la quatrième à se voir doter d’un accès similaire. Dans le cadre des travaux qui bordent le canal, une place de stationnement handicapé sera créée près du pont ; et le tapis sera déroulé à ce niveau de la plage, près de l’Eden Rock.

Le dispositif représente un coût de 10.000 euros par plage environ. Les tapis seront retirés chaque année pendant la saison cyclonique.

 

Nouveaux stationnements

Par ailleurs, de nouveaux espaces de stationnement PMR ont vu le jour, au stade, à la piscine, à la morgue, à l’entrée du parking de la République de Gustavia, et en plein centre, près du croisement Select/Oubli.


JSB 1351




Journal de Saint-Barth N°1351 du 21/11/2019

Cata Cup
Sécurité routière
Île prospère