Les jeunes appelés découvrent le monde militaire

Mercredi, une quarantaine de jeunes Saint-Barth étaient réunis au restaurant scolaire pour la JDC (Journée défense et citoyenneté), sous l’égide du lieutenant colonel Philippe Millot venu de Guadeloupe.

Une journée pour comprendre la situation géopolitique mondiale, la position de la France dans tout ça, le rôle des armées, mais aussi pour faire passer des messages sur la citoyenneté aux jeunes de 16 à 25 ans : c’est la mission du lieutenant-colonel Philippe Millot, qui a pris la tête du Centre de service national en Guadeloupe début juillet. A Saint-Barth, comme la plupart des adolescents sont scolarisés ailleurs, la JDC se passe pendant les vacances, l’été.

Hier, ils étaient une quarantaine au restaurant scolaire. La plupart venus car la validation de la JDC est obligatoire pour passer des diplômes ou le permis de conduire. N’empêche, les ados participent, donnent leur point de vue, répondent aux questions.


En faire des citoyens éveillés

« Nous devons leur faire comprendre la situation du monde, ce qui n’est pas une mince affaire, mais aussi leur expliquer pourquoi une défense, et quel rôle ils peuvent jouer dans cette défense», commente le lieutenant-colonel Millot. «D’autres ministères nous chargent de faire passer des messages, notamment sur la sécurité routière, le don d’organe… Le but est de faire de ces jeunes des citoyens éveillés. »

Autre objectif, fixé par le ministère de l’Education nationale celui-là : détecter les cas de difficulté importante de lecture ou de déscolarisation, via un petit test «très simple mais révélateur.» Si la plupart trouveront les questions d’une facilité déconcertante (« par exemple, il faut trouver le mot qui n’existe pas dans une liste »), des jeunes en grosse difficulté pourront être pris en main une fois repérés. Par le biais d’un entretien pour en savoir plus sur l’adolescent, qui sera ensuite orienté vers les organismes qui peuvent l’aider. «C’est rare à Saint-Barthélemy », souligne le lieutenant colonel Millot. « Sur les cinquante candidats de la session de juillet, on a dû avoir deux entretiens. »

 

La dernière JDC ?

Au total, près de 98 % des jeunes d’une classe d’âge suivent la JDC. Emmanuel Macron a annoncé le remplacement de cette journée par un SNU, service national universel, qui comprendrait un mois obligatoire. Il est censé être mis en œuvre dès l’an prochain. Mais très peu d’informations filtrent sur ce sujet : sera-t-il assuré par l’armée, tout ou en partie ? Les jeunes seront-ils logés ? Si ce n’est pas le cas, comment feront les résidents de Saint-Barth ? Qui assurera cette formation ? Autant de questions et de défis logistiques laissent présager que l’an prochain, la JDC se tiendra sous sa forme actuelle à Saint-Barthélemy.

 


JSB 1291





Taux de change

Drapeau USA 1.117 USD Drapeau Russie 72.052 RUB
Drapeau Canada 1.500 CAD Drapeau Brésil 4.567 BRL