Création d’un accueil de loisirs pendant les vacances

L’association les Zandolis en liquidation judiciaire, la Collectivité propose aux élus la création d’un accueil de loisirs pour les vacances scolaires.

Que faire des enfants pendant les vacances scolaires ? Les options ne sont pas nombreuses, surtout depuis que l’association Les Zandolis a été placée en liquidation judiciaire. Les élus se prononceront jeudi sur la création d’un accueil de loisirs pour les vacances, qui pourrait fonctionner à partir de la rentrée de septembre. Réservé aux enfants fréquentant les écoles publiques (quarante écoliers de moins de 6 ans, trente de 6 ans et plus), ils seraient accueillis à l’école primaire de Gustavia, du lundi au vendredi de 7 heures à 15 h 30, pendant les vacances de la Toussaint, Noël, Carnaval et Pâques.

Quatre agents de la Collectivité ont suivi une formation BAFD (brevet d’aptitude aux fonctions de directeur) pour encadrer les petits.

Le tarif serait de 15 euros pour la journée entière, soit 40% du coût réel. Auxquels il faudra ajouter 2,70 à 3,10 euros pour le repas du midi.

Les mercredis aussi

La Collectivité s’est prononcée en faveur du retour à la semaine de quatre jours. Là aussi, pour les parents qui travaillent, où mettre les enfants le mercredi ? Un accueil de loisirs sera organisé à l’école, pour un tarif de 15 euros la journée (7 heures-15h30), plus le repas du midi (2,70 à 3,10 euros). Pour la demi-journée de 7 à 11 heures, le tarif serait de 10 euros.

Il est proposé aux élus d’augmenter la participation des parents qui paient le forfait mensuel ; celui-ci passerait de 70 à 80 euros à partir de la rentrée. Soit un tarif de 5,71 euros la journée. La MSA étudie la possibilité d’aider les familles, dans le cadre du contrat enfance-jeunesse.


JSB 1287