Le ministère des outre-mer annonce que les voyageurs de Saint-Barth non-vaccinés doivent justifier d'un motif impérieux pour se déplacer vers la Guadeloupe, l'Hexagone, la Martinique ou Saint-Martin.

La route aérienne Sint-Maarten - Saint-Barth parmi les 50 plus empruntées du monde en 2021

La nouvelle peut paraître surprenante. Pourtant, selon les analyses publiées par l’OAG (fournisseur mondial de données de voyage), la route aérienne entre l’aéroport international Princess Juliana, à Sint-Maarten, et l’aéroport Rémy-de-Haenen, à Saint-Barthélemy, a été en 2021 la 23e route la plus empruntée au monde.
Un article du site Routes consacré aux données analysées de l’OAG évoque les cinquante routes les plus fréquentées lors de l’exercice écoulé. Il y est constaté que 49 des 50 principaux itinéraires par fréquence de vol étaient nationaux. Le seul itinéraire international ne dure que 15 minutes et il s’agit précisément de celui qui relie Saint-Barth à Sint-Maarten.
Onze des cinquante destinations les plus fréquentées ont été entre des aéroports chinois tandis que l'Inde, l'Indonésie, le Japon, la Corée du Sud et les États-Unis comptent chacun quatre liaisons intérieures dans le classement. Mais ce sont deux itinéraires de Corée du Sud qui occupent la tête du classement. Celui qui relie l’aéroport de Jeju à Séoul Gimpo, avec 85.880 vols enregistrés en 2021 (soit environ 235 par jour), et celui entre Séoul Gimpo et Busan (34.897 vols). Installé en 23e position, la route Saint-Barth - Sint-Maarten affiche 20.2016 vols en 2021. Juste derrière l’itinéraire Tokyo Haneda - Osaka (Japon, 20.347 vols) et devant Guangzhou - Shanghai Hongqiao (Chine, 19.957 vols). Même la liaison entre Las Vegas et Los Angeles (17.443 vols) a été moins fréquentées que celle entre Saint-Barth et Sint-Maarten.  

 

Journal de Saint-Barth N°1454 du 06/01/2022

Le retour du Couvre-feu
38e édition du Festival de musique /