Les hôtels ouverts naviguent à vue

Les plus petits hôtels de l’île avaient mis les bouchées doubles pour être ouverts à Noël et au jour de l’an.

Les hôtels pleins, aidés par leurs habitués, mais aussi des ristournes et des réservations de dernières minutes… Les plus petits établissements de l’île proposaient, à Noël, une centaine de chambres. « Nous étions complets pour les fêtes de fin d’année », se félicite-t-on aux Ilets de la Plage, à Saint-Jean. La gestion est toutefois compliquée par les inhabituelles réservations au dernier moment. « Par exemple, on est passés complet ce week-end (le week-end dernier, ndlr) grâce à deux ventes jeudi, et une vendredi matin. »

Aux Ondines, la réouverture a pu avoir lieu avant les fêtes, le 15 décembre, malgré quelques baies vitrées toujours manquantes. « Pour Noël et le nouvel an, nous n’avons eu que des habitués », explique l’établissement de Grand-Cul-de-Sac. Ces fameux fidèles de Saint-Barthélemy, qui sont venus autant pour profiter de l’île que pour la soutenir. Cela dit, les Ondines ont aussi reçu davantage de Français que d’Américains, chose rare. Peut-être un effet Johnny Hallyday ?

- 35% de chiffre d’affaires

Du côté du Village Saint-Jean, pas de quoi rougir du taux d’occupation pour les fêtes, qui n’a chuté « que de trois points » par rapport à l’année précédente. Toutefois, l’hôtel a pu se remplir grâce à des rabais, et cela se ressent sur le chiffre d’affaires. « Nous avons offert le tarif hiver au lieu de celui de Noël, soit environ 40 % moins cher. Nous avons aussi réduit notre minimum de séjour à cinq nuits au lieu de douze, pour au final le supprimer une semaine avant Noël car nous avions encore quatre chambres vides… » Avec ces aménagements, le Village voit son chiffre d’affaires chuter de 35 % sur novembre et décembre. De plus, comme chez les loueurs de villa, la clientèle était plus compliquée que d’habitude. « Le Village paraît ne pas avoir souffert du cyclone, donc ils oublient que nous sommes toujours en période de transition, et que c’est pour cela que nous avons baissé nos tarifs. Nous avons probablement récupéré une partie de la clientèle 5* et 5*+, beaucoup plus exigeante et ne s’adaptant pas au 4* alors même que nous les avions avertis. Il a fallu les rassurer… »

Reprise dès février ?

Le bilan étant établi, que laissent présager les premiers mois de 2018 ? « Un beau planning pour janvier, février et mars, mais un beau planning qui se construit à la dernière minute », répond l’hôtel des Ilets de la Plage. Aux Ondines, on table sur un redémarrage en février. Et au Village Saint-Jean, « janvier s’annonce plus calme que les autres années. En revanche février est tout bon. »

JSB 1263

Taux de change

Drapeau USA 1.108 USD Drapeau Russie 70.573 RUB
Drapeau Canada 1.468 CAD Drapeau Brésil 4.590 BRL