L’aéroport Princess Juliana reste fermé aux vols étatsuniens

En cette période troublée, les variations dans les décisions ne sont pas l’apanage de la France. Sint-Maarten avait d’abord annoncé que le test à J-3 serait recommandé pour prendre l’avion à destination de Princess Juliana, avant de le rendre obligatoire. L’aéroport rouvre sa piste aux vols commerciaux ce mercredi 1er juillet, mais a annoncé la veille que les vols en provenance des Etats-Unis ne seraient pas accueillis avant le 15 juillet, mesure de protection pour la population locale alors qu’aux USA l’épidémie continue sa progression.
Par ailleurs, les voyageurs qui transitent par l’aéroport Princess Juliana doivent également présenter un test Covid négatif réalisé dans les trois jours avant de monter dans l’avion. Ce qui signifie que les touristes qui veulent venir à Saint-Barthélemy via SXM ne pourront pas attendre d’être arrivés à Gustavia pour se soumettre au dépistage à J+1, au drive du laboratoire Bio Pôle.

Le gouvernement de Sint-Maarten a mis en ligne un site web pour permettre aux voyageurs de se déclarer : stmaartenentry.com.

Sint-Maarten est inclue dans la "green zone" des Antilles, grâce à un accord entre la préfète des Îles du Nord et la Première ministre de la partie néerlandaise. Cela signifie que les résidents de Sint-Maarten, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, l'archipel Guadeloupe et la Martinique peuvent circuler librement d'un territoire à l'autre, à condition d'y être demeuré 14 jours avant le déplacement.

Ainsi, un voyageur au départ de Saint-Barthélemy (et qui y est resté quatorze jours minimum) qui souhaiterait transiter par Sint-Maarten pour se rendre, disons, en métropole, n'aurait pas besoin de fournir ce test négatif à J-3. Mais cette donne pourrait bien évoluer dans les jours et semaines à venir, comme le reste.

 

JSB 1382

Journal de Saint-Barth N°1382 du 01/07/2020

Réouverture et Covid-19
Emeraude Plage et St Barth Essentiel
Le fort Gustaf