140.570 passagers sont passés par l’aéroport Remy de Haenen l’an dernier

En 2018, 140.570 personnes sont montées ou descendues d’un avion à l’aéroport de Saint-Jean, un chiffre en baisse par rapport à 2017, année Irma, et 2016, qui fut une belle année pour le tourisme.

 

Les chiffres sont arrivés ! En 2018, l’aéroport de Saint-Barthélemy a vu passer 140.570 passagers. Dont 69.185 arrivées, et 71.385 départs. Une baisse de l’activité de 13,3 % par rapport à l’année 2017, marquée par le passage de l’ouragan Irma.


Grosse variation de la provenance de ces voyageurs en 2018 : ils viennent davantage de France (+16,8%), et moins de l’étranger (-25,6%). Le Fret, lui, a augmenté de 25% en 2018 par rapport à 2017, avec 338 tonnes traitées à l’aéroport.

 

La « festive » à + 80%

Forcément, les chiffres du pic de la saison touristique, du 20 décembre 2018 au 6 janvier 2019, explosent par rapport à 2017, où l’île était encore en phase nettoyage-début de reconstruction après Irma.


En moins de vingt jours, 12.493 passagers sont passés par Saint-Barth (6.038 arrivées, 6455 départs). C’est 80% de plus qu’en 2017, sur la même période. Parmi eux, 10.150 étrangers, c’est 145% de plus que l’année d’Irma. En même temps, le mois le plus chargé en activité à l’aéroport n’est pas décembre, contrairement à ce que l’on pourrait croire, mais mars, rendez-vous de la Bucket Regatta.

 

Pas au niveau de 2016

Laissons de côté les comparaisons avec 2017, année qui avait si bien démarré en terme d’activité touristique, mais dont les quatre derniers mois ont été blancs. En 2016, l’aéroport avait vu passer 184.340 passagers. L’année 2018 reste donc en deçà du niveau d’une saison pré-Irma, avec 24 % de trafic en moins.


Ces chiffres sont un bon indicateur de la santé économique de l’île, mais restent à nuancer. Ils ne différencient pas les passagers résidents de Saint-Barth ou venus sur l’île pour d’autres raisons que le tourisme.

 

Winair reste en tête

La compagnie Winair est celle qui transporte le plus de monde (38.292 personnes en 2018), talonnée par Saint-Barth Commuter (38.067 personnes). Vient ensuite Air Antilles avec 36.112 passagers, puis Tradewind (20.577). Ces deux dernières compagnies voient leur activité progresser entre 2017 et 2018, respectivement à hauteur de 13% et 17%. Idem pour Saint-Barth Commuter, dans une moindre mesure, avec une progression de plus de 3%.


Winair accuse en revanche une baisse de trafc de plus de 42%. Mais sur la seule période festive, rien de commun entre 2017 et 2018 pour la compagnie néerlandaise : le nombre de passagers pour ou depuis notre île augmente de 190% d’une année à l’autre, entre le 20 décembre et le 6 janvier. 


A noter, l’arrivée de nouvelles compagnies à l’aéroport Remy de Haenen : SXM Airways et Saint-Barth Executive en vols charters, et depuis quelques mois West Indies Helicoptere, qui s’envole à la demande.


JSB 1313





Journal de Saint-Barth N°1313 du 31/01/2019

Fréquentation en berne
Loto du patrimoine
Art Week
Barracudas
Baleines

Taux de change

Drapeau USA 1.110 USD Drapeau Russie 71.224 RUB
Drapeau Canada 1.466 CAD Drapeau Brésil 4.496 BRL