Saint-Barth - Ajoe Foot jeunes

Les Girondins de Bordeaux s’imposent 2 à 0 en finale contre le FC Porto.

Un bon millésime pour le Saint-Barth Foot Challenge

La septième édition du Saint-Barth Foot Challenge a été remportée par l’équipe des Girondins de Bordeaux. Une compétition internationale qui a réuni neuf formations - dont deux de l’Ajoe - pendant deux jours sur le stade de Saint-Jean.

Des larmes plein les yeux, les jeunes footballeurs du FC Porto regardent leurs vainqueurs, les Girondins de Bordeaux, brandir la coupe de la septième édition du Saint-Barth Foot Challenge. Ils viennent de s’incliner par deux buts à zéro en finale du tournoi international qui, samedi et dimanche derniers, a réuni neuf équipes et près de 120 joueurs de la catégorie des moins de treize ans sur la pelouse synthétique du stade de Saint-Jean. Pour les Bordelais, il s’agit d’une première victoire dans cette compétition.
Le Saint-Barth Foot Challenge est organisé par l’Ajoe et son école de football. De fait, les deux équipes de l’association étaient engagées dans le tournoi aux côtés des Girondins, du FC Porto, des sélections de Guadeloupe, de Martinique, de Saint-Martin, de Sint-Maarten et des Iles Vierges Britannique. Un plateau des plus relevés même si le niveau s’est révélé, comme l’a souligné l’entraîneur de Bordeaux, « hétérogène ». Samedi puis dimanche, toutes les équipes se sont affrontées sur les deux terrains délimités sur le stade de Saint-Jean, dans une formule « championnat », avec uniquement des matches « aller ». Sans surprise, les jeunes pousses de Bordeaux et de Porto ont terminé cette première phase en tête avec 30 points chacun. Mais la Guadeloupe (26 points) et la Martinique (21 points) n’étaient pas bien loin ­derrière.
La compétition a été un peu plus difficile pour les représentants, et représentantes, de l’Ajoe puisque les deux équipes ne glanent que 8 et 10 points. Toutefois, c’est avec vaillance et enthousiasme que les joueuses et joueurs de Saint-Barth ont bataillé pendant deux jours. « On a pris beaucoup moins de buts que les années précédentes, remarque d’ailleurs Alan Dagorn, le responsable de l’école de foot de l’Ajoe. On a fait de très beaux matches. Nos jeunes ont très bien joué et c’était une belle occasion pour eux de rencontrer des équipes de haut niveau. » Sous les encouragements constants des supporters et de leur famille, cela va sans dire.
Car s’il s’agit avant tout autre chose d’une compétition, le Saint-Barth Foot Challenge est également une occasion pour ces jeunes footballeurs de vivre un moment particulier. « C’est une aventure humaine et sportive, confirme Pascal Mirande, l’entraîneur des Girondins de Bordeaux. Pour nos joueurs, qui sont ceux qui s’entraînent le soir, c’est une belle récompense de fin de saison. » Même s’ils ont eu à entendre des « Bordeaux en Ligue 2 ! » descendus des tribunes pendant leur finale face à Porto, en référence à la piètre saison de l’équipe première du club, reléguée en Ligue 2.
Pour le FC Porto, la déception fut aussi grande que la découverte Saint-Barth fut plaisante. « Nous sommes forcément mécontents du résultat puisque notre objectif était de gagner, déclare Nuño Ramos, le manager de l’équipe des moins de 13 ans du prestigieux club portugais. Mais c’est une belle expérience pour les gamins. Même si on a eu beaucoup de difficulté avec la chaleur, sans oublier qu’il nous manquait un joueur (testé positif au Covid avant le départ de Porto). Mais ils ont tout laissé sur le terrain. Et puis on est très content d’avoir découvert qu’il y avait autant de Portugais sur l’île ! Du coup on s’est senti un peu à la maison. » De fait, tout au long des deux journées de tournoi, les jeunes du FC Porto ont bénéficié d’un soutien sans faille de leurs supporters.
Entraîneur de la sélection de la Martinique, Yannick Desmontils se dit « satisfait » de la prestation de ses ouailles (qui finissent à la troisième place) dans un tournoi « très relevé », malgré « peu de préparation ». Le technicien souligne surtout la « très bonne organisation » et le bel accueil réservé à ses troupes par l’Ajoe. « On sera très contents de revenir », assure-t-il. Teggy Nicolas, collaborateur du sélectionneur de la Guadeloupe, souligne comme Pascal Mirande « une belle aventure humaine » pour ses « gamins », qui ont perdu deux rencontres d’affilée au tirs au but (en demi-finale contre Porto et en match de classement contre la Martinique). Et d’ajouter : « Nous sommes fiers d’eux. Et puis, après deux années de Covid, c’est une belle récompense de pouvoir porter haut les couleurs de la Guadeloupe. »
De son côté, Alan Dagorn gardera en mémoire « une super édition » qui s’est déroulée « dans une très belle ambiance ». Le responsable de l’école de foot de l’Ajoe n’oublie pas de remercier la trentaine de bénévoles qui a permis l’organisation de l’événement, ainsi que les nombreux sponsors et la Collectivité pour leur soutien, sans lequel le Saint-Barth Foot challenge ne pourrait avoir lieu.

 

Résultats
Le classement à la fin de la phase de championnat :

  • 1 - Girondins de Bordeaux (30 points)
  • 2 - FC Porto (30)
  • 3 - Sélection de Guadeloupe (26)
  • 4 - Sélection de Martinique (21)
  • 5 - Saint-Martin (18)
  • 6 - Sint-Maarten (17)
  • 7 - Iles Vierges Britanniques (15)
  • 8 - Ajoe 1 (11)
  • 9 - Ajoe 2 (8)

1/2 finales :

  • • FC Porto - Guadeloupe (0-0, 5 tirs au but à 4)
  • • Bordeaux - Martinique (1-0)

Match pour la 3e place

  • Martinique - Guadeloupe (0-0, 3 tirs au but à 2)

Finale

  • Girondins de Bordeaux - FC Porto (2-0)

Journal de Saint-Barth N°1476 du 09/06/2022

Elections législatives
Premier Salon artistique
St Barth Foot Challenge

Taux de change

Drapeau USA 1.037 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.401 CAD Drapeau Brésil 5.513 BRL