Saint-Barth - Saint-Barth Cata-Cup 2021 vainqueurs

St Barth Cata Cup 2022 : Les Argentins Gonzalez Smith Cruz et Mariano Heuser remettent leur titre en jeu

Le coup d’envoi de la 14e édition de la Saint-Barth Cata Cup sera donné le mercredi 16 novembre. D’ores et déjà, l’événement promet du grand spectacle avec des régates de très haut niveau. Vainqueurs de la dernière édition, les Argentins Cruz Gonzalez Smith et Mariano Heuser seront assurément parmi les hommes à battre, surtout après leur toute récente troisième place au mondial de la classe à Clearwater, aux Etats-Unis. Mais d’autres spécialistes du petit catamaran de sport ne seront certainement pas en reste. A commencer par Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani. Fidèles parmi les fidèles de la régate, les Belges se préparent à prendre part à la course pour la douzième fois depuis leur première participation en 2009. Ils pourraient, au passage, devenir les premiers à réaliser le triplé après leurs victoires en 2015 et en 2018. « Pour nous, la St Barth Cata-Cup est devenue un rendez-vous incontournable, presque une tradition, assure Patrick, le barreur, sacré champion du monde de Raid de la discipline avec son acolyte en août dernier. On est de nouveau très motivés pour cette année. Trois pommes (le surnom d’Olivier, ndlr) est un incroyable navigateur. Il l’a prouvé en Suède cet été et le prouve à Saint- Barth tous les ans. J’ai une confiance absolue en lui et je sais qu’ensemble, nous avons les moyens de bien faire même si, cette fois encore, il va y avoir face à nous de sacrés candidats ! » Il fait notamment référence à des concurrents de taille tels que Cruz Gonzalez Smith et Mariano Heuser.
D’autres fidèles de la Cata-cup seront présents sur la ligne de départ. Comme Gurvan Bontemps et Benjamin Amiot qui continuent de courir après la victoire après trois deuxièmes places en 2016, 2019 et 2021. Ou encore Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand, pour ne citer qu’eux.

Des fidèles et des « petits nouveaux » aux dents longues
« Si Pierre-Yves Durand a déjà pris part à la régate à deux reprises, pour ce qui me concerne, ce sera une découverte même si cela fait longtemps que j’ai envie d’y participer », relate le jeune Morbihannais Tim Mourniac  dont le père, Jean-Christophe, a inscrit son nom au palmarès de l’épreuve en 2019 avec Antoine Rucard. «Ça va être un moment vraiment fun d’autant que je vais courir avec Pierre-Yves qui est un copain avec lequel j’ai débuté en F18 il y a quelques années, explique-t-il. Ça fait un petit moment (sept ans, ndlr) que tous les deux, nous n’avons pas régaté sur le support mais nous naviguons ensemble en ETF 26 ou sur d’autres bateaux volants. » Tim a remporté le Tour de France à la Voile en 2018, est champion du monde junior de Nacra 15 en 2016 et aujourd’hui membre de l’équipe de France de Nacra 17 en double mixte avec Lou Berthomieu. « Il y avait des incertitudes sur la deuxième partie de ma saison et j’ai finalement l’opportunité de venir régater à Saint-Barth, ajoute Tim. Ça va vraiment être sympa de faire des départs et de se bagarrer avec des gens qui sont très bons ! » De fait, Tim Mourniac pourrait donner bien du fil à retordre aux plus grands spécialistes de la série. Ce qui ne sera assurément pas pour déplaire aux observateurs.

 

Journal de Saint-Barth N°1492 du 03/11/2022

Célébration du jumelage avec la ville de Piteå
Gourmet Festival

Taux de change

Drapeau USA 1.045 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.406 CAD Drapeau Brésil 5.451 BRL