Plaisir et résultats en ligne de mire pour les Francs Archers

Sous la houlette de son nouveau président, Georges Manuel, le club des Francs Archers de Saint-Barthélémy revit. Comme de nombreuses associations sur l’île, touchées de plein fouet par le confinement en mars puis par les mesures sanitaires mises en place, le club de tir à l’arc s’adjuge un second souffle. La nouvelle saison s’annonce sous les meilleurs auspices.

Niché entre le stade de Saint-Jean et le club house du tennis, celui des Francs Archers n’en demeure pas moins accueillant. On voit à travers le grillage quelques adolescents s’adonner à leur activité préférée. « On a pas mal de passages de flèches en ce moment, de nouveaux membres fraîchement arrivés qui souhaitent progresser rapidement », déclare Georges Manuel, le président du club.
«Depuis la semaine passée et les nouvelles mesures concernant l’interdiction de recevoir du public, on assiste à un phénomène intéressant : beaucoup de parents ayant inscrit leur enfants rallient également nos cours pour suivre leur progéniture, on s’aperçoit que l’on a presque trente adhésions supplémentaires par rapport à l’an dernier à la même période. Et ça leur plaît ! »


A l’image de son président, l’ambiance aux Francs Archers est chaleureuse. « Une cible disponible à droite pour ceux qui veulent travailler! » s’exclame l’un des deux aides entraîneurs venus soutenir les deux éducateurs fédéraux déjà présents au sein de l’association. « Allez, ça ne vous fera pas de mal quand on voit vos derniers résultats... » relance le maître des lieux, chambreur.

Les tirs sont pourtant précis et la technique semble quasiment impeccable. « On se charrie beaucoup ici, mais ça reste sympathique. Nous avons encore eu de très bons résultats lors de notre dernière compétition, qui avait lieu au club du Gosier en Guadeloupe. Bien entendu nous ne pouvions pas nous déplacer, on se met donc dans les conditions requises ici pour ensuite envoyer nos résultats à nos homologues », explique le président. « Il y a deux semaines donc, nous avons tiré sur 18 mètres, le 15 novembre nous “accueillerons” une compétition avec des cibles placées entre 50 et 70 mètres (ramenées à 20 mètres pour les enfants de 8 ans, déjà éligibles dans ces tournois). »

Une fréquentation en hausse, alors que les saisonniers ne sont pas encore tous arrivés, des contraintes posées par le Covid-19 qui se révèlent presque bénéfiques, de quoi rendre optimiste les membres des Francs Archers de Saint-Barthélémy. «L’an passé nous avions réussi à placer six de nos archers en sélection, c’est à dire parmi les cent meilleurs français. L’objectif est de franchir ce seuil. Certains peuvent se révéler dans les semaines à venir, on ne se met pas la pression, cela reste du plaisir. On continue d’offrir à tous la possibilité d’essayer, du lundi au mercredi dès 17 heures. Qui sait, on sera peut-être une dizaine en sélection cette année, autant avoir plusieurs flèches à notre arc après tout ! »
 

Journal de Saint-Barth N°1396 du 04/11/2020

Les finances publiques résistent
Hommage à Samuel Paty
Evénements annulés