Noé et Thomas Lédée au Panama avec le collectif Relève

Pour la dixième année consécutive, la Fédération Française de Surf organise son stage d’hiver au soleil pendant une quinzaine de jours (20 janvier au 4 février). Après l’Australie, l’Afrique du Sud et le Maroc, la Direction technique nationale (DTN) a choisi le Panama, comme l’an dernier. Dix-huit jeunes surfeurs et surfeuses de 13 à 17 ans représentants le collectif « relève », dont les jumeaux Noé et Thomas Lédée du Reefer Surf Club de l’Ajoe, sont du voyage. Encadrés par huit membres de la DTN, les jeunes surfeurs ont pris leurs quartiers à Playa Morillo, à cinq heures de route à l’Ouest de panama City, sur la côte Pacifique.

JSB 1263
Ce stage permet de préparer les échéances internationales 2018, à savoir les ISA World Junior Surfing Championship, l’Eurosurf Junior et le circuit Junior Pro Européen de la WSL.
Travail technique, physique, mental, vidéo et suivi scolaire sont au programme. Deux sessions de surf sont programmées chaque jour.
« On a trouvé un site vraiment bien adapté avec des vagues de toutes tailles, à la fois faciles et creuses. Idéal pour un stage fédéral», souligne Stéphane Corbinien, le directeur des équipes de France et responsable de ce stage.
A noter qu’une compétition amicale est prévue avec des surfeurs Panaméens, ce week-end du 27-28 janvier.