Michel Pradel inscrit son nom au palmarès de la Gustavialoppet


C’est le Guadeloupéen Michel Pradel, du Moule Triathlon Club, qui pour sa première participation à la Gustavialoppet remporte l’épreuve. Il boucle les 10km du parcours en 37 minutes et 14 secondes, avec une vitesse moyenne de 16,12 km/h. Il termine 29 secondes devant Fabien Husson du Saint-Barth Triathlon. Chez les femmes, c’est la Saint-Martinoise Félicia Paines qui a été la plus rapide, avec 45mn 40sec, contre 45mn 48 sec pour Jennifer Charton de Saint-Barth, 2e.


Dès 6h45, dimanche au stade de Saint-Jean, plus de 100 marcheurs ont ouvert le bal pour avaler le parcours de 8km. Quinze minutes plus tard, c’était au tour des 39 coureurs du 5km de se présenter sur la ligne de départ, puis dans la foulée ceux du 10km, course des « as » au nombre de 94. Venus de Saint-Martin, Guadeloupe, Suède, mêlés aux nombreux locaux. Après 2km de course sur le parcours roi, une sélection s’était déjà opérée entre les coureurs de tête et le gros du peloton. Fabien Husson sous le dossard 28, ouvrait le passage du col de la Tourmente, première difficulté du parcours. Suivi de près de Michel Pradel, le futur vainqueur de l’épreuve. Chez les femmes, toujours sur le 10km, Félicia Paines menait déjà les débats, mais avait fort à faire avec Jennifer Charton à ses trousses.

 

Au fil des kilomètres se sont appuyés ces deux mano a mano, entre Fabien et Michel d’un côté, et Félicia et Jennifer de l’autre. Au final, le Moulien et la Saint-Martinoise avaient le dernier mot sur les deux locaux.

La veille samedi sous une pluie diluvienne, plus de 150 enfants de 3 à 14 ans ont participé aux foulés des Ti-Mouns, au stade de Saint-Jean.  


JSB 1303


Journal de Saint-Barth N°1303 du 15/11/2018

Cata Cup !
Les chevaux sont partis
La préfecture sanctionne le Sélect

Taux de change

Drapeau USA 1.099 USD Drapeau Russie 70.264 RUB
Drapeau Canada 1.459 CAD Drapeau Brésil 4.567 BRL