Mahé Stakelborough remporte le premier Foil Challenge

La première édition du Foil Challenge organisé par le CNSB et Maëlle Guilbaud dans le cadre de sa formation Dejeps voile s’est déroulée dimanche dans les eaux de Saint-Jean où huit véliplanchistes et sept kitesurfeurs se sont affrontés avec un vent soutenu. Mahé Stakelborough en Kitefoil remporte le Foil Challenge toutes catégories confondues.

 

Les mesures sanitaires ont suscité quelques frayeurs aux organisateurs. Heureusement la levée samedi matin des restrictions de voyage ont permis aux saint-martinois les plus motivés de venir au dernier moment.
Après la séance des inscriptions, huit véliplanchistes et sept kitesurfeurs dont quelques noms connus des circuits internationaux comme Delphine Cousin-Questel, Antoine Questel et Julien Quentel venu de Saint Martin, ont au cours du briefing découvert les parcours.

Le lendemain, dimanche, trois manches ont été courues dans un vent d’Est plutôt soutenu.
Partis sur la même ligne de départ, les premiers kitesurfeurs, Julien Quentel et Mahé Stakelborough, se sont montrés très rapides prenant la tête devant les premiers véliplanchistes Delphine Cousin-Questel et Antoine Questel pourtant très affutés. « Pour le reste de la flotte pour qui c’était pratiquement pour tous une première régate en foil, nous avons pu apprécier au fil des manches à des très beaux départs et de belles progressions de navigation » précise Maëlle Guilbaud.

Le challenge Windfoil est remporté par Lucas Marot devant Gilles Reynal et Antoine Questel. Delphine Cousin-Questel et Antoine Questel, ayant fait une erreur de parcours sur la 1ère manche. Delphine Cousin-Questel, première et seule féminine se classe 5e.

En Kitefoil, Mahé Stakelborough décroche le podium malgré les deux manches gagnées par Julien Quentel qui casse ses lignes en attendant la 3e course lui laissant ainsi la porte ouverte à la victoire. Maureen Castelle, de Saint Martin, prend la seconde place et première des trois féminines inscrites. Julien Quentel complète le podium.

La compétition étant « un Challenge, il fallait bien un vainqueur Overall (les deux disciplines confondues) précise Maëlle Guilbaud et l’heureux gagnant est Mahé Stakelborough récompensé par un prix spécial offert par l’Eden Rock ».

Espérant que l’événement devienne pérenne, Maëlle Guilbaud réfléchi à ajouter une série Wingfoil, les pratiquants étant de plus en plus nombreux et demandeurs.

Les organisateurs remercient SBYC, FBM et Eden Rock pour les bateaux sécu ainsi que les bénévoles en mer comme à terre sans oublier les sponsors.  

 

Journal de Saint-Barth N°1410 du 11/02/2021

Le tourisme dans l'attente
Clean Up Gustavia
Fréquentation du port en 2020