Les Saint-Barth s’éclatent à Antigua

Les deux voiliers de Saint-Barth, Speedy Nemo et Maëlia, ont terminé deuxième et troisième de leur classe la semaine dernière à Antigua.

 

Sourires sur tous les visages malgré le long voyage de retour entre Antigua et Saint-Barthélemy. Les deux équipages locaux, sur Speedy Nemo et Maëlia, se sont fait plaisir sur la Antigua Sailing Week. Ils ont terminé respectivement en seconde et troisième position de leur classe, derrière le Cork NSA Spirit de la National Sailing Academy, skippé par Jules Mitchell, déjà vainqueur l’an dernier.

 

Dans cette classe, CSA 6, onze des quatre-vingt voiliers de la Sailing Week étaient inscrits. Pour décrocher un podium il ne fallait pas commettre la moindre erreur, dès le départ de l’épreuve. Bien vu pour les deux équipages Saint-Barth, qui ont été à la hauteur sur les huit régates disputées dans des conditions musclées.

 

Speedy Nemo recrute in extremis

C’est avec un équipage de sept marins que Speedy Nemo a affronté les eaux d’Antigua. « Sportivement, l’équipage a tout donné. Chacun a fourni le meilleur de lui-même », se félicite Patrick Bernier, skipper de Speedy Nemo. Les conditions météo des premiers jours furent idéales pour régater à sept à bord du Dufour 34 de Raymond Magras. Avec un renforcement du vent et des creux de 2 mètres, jeudi et vendredi, l’équipage a recruté un huitième homme sur place. C’est le jeune Mali, âgé de 14 ans, et issu de la National Sailing Academy d’English Harbour, qui a eu cet honneur. En passant, Patrick donne rendez-vous aux amateurs de voile au mois de novembre, pour la Triskel Cup en Guadeloupe.

 

Belle semaine aussi pour le Maëlia de Raphaël Magras, qui en trois participations à la Antigua Sailing Week s’est offert trois podium. Troisième place cette année, juste derrière Speedy Nemo. « Malgré des conditions pas très favorables pour le bateaux, une mer hachée, un vent très changeant en direction et en force, chaque membre de l’équipage a su sortir le meilleur de lui-même et assurer le podium », résumait Rudy Magras, co-skipper de Maëlia avec son frère Tony.

 

Le trophée Lord Nelson, plus prestigieuse récompense de cette 52e édition de la Antigua Sailing Week, a été remporté par un bateau connu à Saint-Barth : Sojana, propriété de Peter Harrison, homme d’affaires anglais et vice-président du club de football de Chelsea, s’était amarré au quai d’honneur pour participer aux Voiles de Saint-Barth, il y a quelques semaines.

 

JSB 1327



Taux de change

Drapeau USA 1.108 USD Drapeau Russie 70.393 RUB
Drapeau Canada 1.466 CAD Drapeau Brésil 4.559 BRL