Pelicans basket

Les Pélicans y ont cru becs et ongles

Samedi marquait le lancement de la saison pour les jeunes basketteurs de Saint-Barthélemy. Dans le cadre du championnat des Îles du Nord, les Pélicans de Saint-Barthélemy accueillaient les Phœnix de Saint-Martin. Un premier test pour les U13, un premier match officiel pour les U15 cette saison.

 

Une belle après-midi de basketball, voilà ce qui se passe ce samedi après-midi du 5 décembre. L’ambiance est belle sur ce terrain bleu, rappelant le ciel dans lequel les U15 des Pélicans s’envolent en ce début de match face à leurs homologues Saint-Martinois. Huit premières minutes durant lesquelles rien ne résiste aux joueurs locaux : la pression défensive est bonne, et l’attaque en pleine confiance. Le score grimpe à 12-2 à la fin du premier quart-temps et l’ambiance est incroyable aux abords du terrain. Derrière les grilles, une trentaine de supporters se tiennent à un mètre les uns des autres, créant une véritable cocotte minute autour des 10 joueurs sur le “parquet”. Les « Go Pelicans! » s’entrechoquent avec les « Go Phœnix ! » et le match monte en intensité. Plus expérimentés, les Saint-Martinois semblent renaître de leurs cendres dans le troisième quart-temps et égalisent au début du quatrième quart-temps.

C’est alors toute l’énergie et la confiance placées en ses joueurs par le coach, Simon Malbranche, qui vont totalement transcender les Pélicans. Sur-motivés par un public bouillant, les joueurs locaux font mieux que résister et vont aller chercher la victoire, au forceps. Une fin de match tendue au niveau du score, qui va se décanter dans les ultimes secondes par un super shoot d’un jeune Saint-Barth, Noah Lédée Lake, scellant le score à 23-19. « Une fierté pour ces petits hommes. Ils nous ont montré beaucoup de valeurs aujourd’hui. C’était parfait dans l’envie et l’implication, ils n’ont rien lâché! On a une bonne marge de progression mais ce que l’on voit est plaisant, je pense que les parents autour se sont régalés », assure fièrement Simon Malbranche avant de rajouter : « N’oublions pas les U13 qui même s’ils ont perdu (30-58), ont également eu un très bon état d’esprit. C’était leur premier match et la différence de niveau est plus importante avec l’équipe adverse. Cependant on a une énorme marge de progression sur les attaques placées et en défense, on est confiants, le travail sera récompensé! »

Le travail et la compétition paieront en effet. La mise en place d’un championnat par le Comité Territorial de basket, prévoyant vingt matchs cette saison, va permettre aux basketteurs de se déplacer et recevoir une semaine sur deux. Une aubaine afin d’avoir une progression linéaire et aider les Pélicans à voler plus haut.
 

JSB 1401

Journal de Saint-Barth N°1401 du 09/12/2020

VGE
Condamnée à détruire son bien
L'Etat a engagé 17,5 millions d'euros