Les U13 des Pelican’s (debout), confirment face au Thunderz Red de Saint-Martin.

Les Pelican’s picorent les Thunderz Red

Ce samedi 9 janvier, les jeunes basketteurs U13 et U15 de l’île accueillaient l’équipe des Thunderz Red de Saint-Martin. Après un mois de décembre quasiment parfait, l’occasion était belle de commencer cette nouvelle année sur des bases similaires.

 

Il est 15h30 ce samedi, la chaleur est bien entendu au rendez-vous pour mettre les U13 des Pelican’s au défi. Ce n’est d’ailleurs pas le seul imposé aux jeunes joueurs de Simon Malbranche, opposés à des gabarits autrement plus développés. Ce déficit physique, perçu au premier coup d’œil ne décourage cependant aucunement les Saint-Barth qui, grâce à une progression linéaire, ont désormais compris que leur jeu de passe, tout en mouvement pouvait les sortir de telles situations. “Ils avaient tous déjà une mentalité très positive depuis le début de saison. Lors de notre premier match, contre les Phoenicks, cela s’était ressenti et malgré la défaite nous savions ce que vous voulions mettre en place avec ces profils de joueurs. Le travail porte ses fruits sur un tel match avec une grosse densité physique en face. Le fait de libérer le ballon et proposer rapidement des solutions derrière fatigue l’adversaire”, constate le coach après cette belle victoire 27 à 23, la deuxième successive pour les U13, qui montent en puissance et entament parfaitement cette année 2021.

A la suite de cette rencontre, c’était bien entendu au tour des U15 de s’affronter. Les Pelican’s, invaincus jusqu’à présent, ont aussi un sacré challenge à relever. Cette équipe des Thunderz Red avaient terrassé le RCM à la mi-décembre, autre équipe de Saint Martin qui accueillera les Pelican’s la semaine prochaine. Le match est serré de bout en bout. Les deux équipes mettent beaucoup de pression en défense et se montrent adroites offensivement. Un match comme celui-ci est affaire de détails et ces derniers sont en faveur des joueurs locaux. Leur défense, impeccable, qui avait déjà fait la différence face aux Phoenicks ici même il y a un mois, est de nouveau hermétique dans les derniers instants de la rencontre. C’est le manque de précision adverse, sous la pression, qui finira par donner la victoire aux Pelican’s, en ratant deux lancers francs juste avant le coup de sifflet final. Victoire 33 à 32, un tour de force pour lancer idéalement l’année face à l’un des favoris du championnat en tête duquel les Pelican’s s’envolent.
 

 

Journal de Saint-Barth N°1406 du 14/01/2021

Le virus circule activement
Un siège vacant au conseil exécutif
Festival de musique