Les Martiniquais règnent sur l’ovalie

Ils étaient venus pour conserver leur titre, et ils l’ont fait. En s’imposant 25-12 en finale face à de valeureux Barracudas, les Martiniquais de l’US Robert remportent le tournoi Antilles-Guyane des clubs champions.


Quelle ambiance ! Dans un stade rempli par 350 spectateurs, au terme de trois jours de fête autour du ballon ovale, était donné le coup d’envoi, lundi soir, de la finale du Tournoi Antilles Guyane. Un événement qui opposait les quatre meilleures équipes de la région.

Invaincus en championnat et à domicile, les Bleu et Blanc remportent la première rencontre 19 – 9 face à leur meilleur ennemi le Bruc de Guadeloupe. La victoire semble alors toute proche.

Mais lundi soir en finale, le scenario a tourné en faveur des Martiniquais de l’US Robert, détenteurs du titre, qui a remporté la rencontre par 25 à 12, ne laissant pas aux Barras l’occasion de marquer un seul essai.
Le début de la partie est à l’avantage de l’US Robert. La puissance de son paquet d’avant met à mal celui des locaux. Après une série de « pick and go », les avants Martiniquais franchissent une première fois la ligne des Barras et ouvrent le score. Dominés mais poussés par leurs supporters, les Saint-Barth réagissent et passent devant à la mi-temps sur le score de 9 à 8 grâce à la botte d’Alexandre Fournier.
La seconde période débute bien pour les Barras. Avec l’appui du vent ils investissent le camp des Martiniquais. Alors qu'ils bénéficient d'une pénalité bien placée et d'une supériorité numérique suite à un carton, les locaux font certainement une erreur stratégique et ne prennent pas les points. La touche est réussie mais l'US Robert parvient à contrer et à se dégager.
Un coup pour rien pour les Barras qui se retrouvent une nouvelle fois sous la menace du buteur martiniquais qui ne se fait pas prier et converti les 3 points qui se présentent à lui. 12 à 8 pour les visiteurs. Il reste 20 minutes à jouer, les Barras tentent le tout pour le tout pour recoller au score mais ils s'exposent. Ils encaissent deux essais sur deux contres assassins. Ces deux coups de poignards scellent le résultat du match. Victoire de l’US Robert sur le score de 25 à 12 qui, non sans difficulté, conserve son titre de champion Antilles Guyane et brandit fièrement son bouclier. « Ce soir, je suis un président heureux », commentait Claude Clio, qui dirige l’US Robert. « Mes joueurs ont été à la hauteur devant des Barracudas bien soudés et qui jouaient devant leur public. Ce titre de champion Antilles-Guyane est la récompense d’un travail sur une saison complète. »
Malgré la défaite, les Barracudas, équipes dirigeantes et bénévoles inclus, n’ont pas boudé leur plaisir de voir autant de monde dans le stade de Saint-Jean, réunis par la passion de l’ovalie.


JSB 1325

Journal de Saint-Barth N°1325 du 25/04/2019

Régulation des cabris
Film Festival et West Indies
Européennes
Vitet privé d'eau

Taux de change

Drapeau USA 1.119 USD Drapeau Russie 72.135 RUB
Drapeau Canada 1.505 CAD Drapeau Brésil 4.525 BRL