Les Barras reçoivent le leader, Good Luck

Après leur large victoire 83 à 0 face au RC Goyave, les Barras reçoivent le Good Luck du Gosier, leader actuel du championnat, ce samedi 27 janvier à 19 heures au stade de Saint-Jean.

Le point avant cette rencontre qui devrait être de haut niveau, avec les cadres des deux équipes.

« Prêts à en découdre »
Paul Bessières (entraîneur-joueur des Barras) :
« Pour le match de samedi contre le Good Luck, leader du championnat, nous disposons de la quasi-totalité de l’effectif. Le groupe sera donc plus que compétitif. Nous sommes prêts à en découdre face au XV du Gosier. Ce sera un vrai test pour les Bleu et blanc, et ce devant leurs supporters. Je pense que nous avons les armes pour les contrarier et les gagner. Enfin, il est impossible dans nos têtes de songer à une défaite à domicile. Nous avons hâte d’y être ! »

« Un vrai match de référence »
Philippe Saint-Etienne (manager du Good Luck) :
« La place de leader après trois journées ne signifie pas grand chose, même si les deux premiers matchs nous opposant à Goyave et Saint-François ont validé le travail du groupe. Mais nous ne viendrons pas en favori à Saint-Barth. Nous savons très bien que nous allons jouer un vrai match de référence tant dans l'engagement physique que sur le volume de jeu. De plus, après le match contre le Bruc (Good Luck s’est incliné sur un score de 29-14, ndlr) dans des conditions difficiles, nous sommes très heureux de retrouver un terrain où nous pourrons mieux exploiter nos qualités. C’est donc avec énormément de modestie et d'envie que nous venons à Saint-Barth. De plus, ce déplacement, avec les événements climatiques récents, est vraiment une joie pour nos joueurs. Nous sommes des compétiteurs mais nous savons que le chemin est long. Pour cette saison, l’objectif avoué est la demi-finale en évitant les Barras. Après, sur un match, tout est possible. Mais pour être champion, il faudra gagner les deux derniers !»

« On aime les défis »
Guillaume Vigneau (entraîneur du Good Luck) :
On est leader du championnat car nous avons déjà joué trois matchs. En regardant les poursuivants, on observe que le Bruc et les Barras n’ont aucune défaite. Donc mathématiquement ils sont devant nous. Pour cette saison, nous voulons terminer dans les deux premiers pour recevoir la demi-finale. C’est un projet ambitieux. Mais au Good Luck, on aime les défis. On garde notre identité et notre esprit d’équipe. Les Barras mettent toujours du défi physique et une bonne organisation. Nous avons perdu notre rugby lors du dernier match joué contre le Bruc, on va tout faire pour retrouver notre jeu face au XV de Saint-Barth.»

Calendrier dédicacé
A noter, que le coup d’envoi de ce match sera donné par le photographe professionnel Fred Goudon, auteur du calendrier des Barras 2018 et des précédentes éditions. Une séance de dédicaces se fera en fin de rencontre.


JSB 1263