Barras Archiballs

Les Barras ont fait la moitié du chemin

Samedi 31 octobre, les rugbymen de Saint-Barthélemy accueillaient leurs homologues de Saint-Martin, les Archiball’s, dans le cadre du Challenge des Îles du Nord. Une compétition inédite opposant ces deux seules équipes dans une confrontation aller-retour, reconnue par la Fédération Française de Rugby. C’était surtout le retour de l’ovalie au stade de Saint-Jean, plutôt dégarni du fait des conditions connues de tous ainsi que de l’heure avancée (14h30).

Les restes de la dernière onde tropicale sévissent encore en ce premier jour du week-end de la Toussaint. La pluie, bien que perturbant l’échauffement, a vite laissé place aux petites rafales de vent venant potentiellement troubler le jeu au pied dans cette partie.

Celle-ci voit les joueurs locaux dominer leurs adversaires en les mettant sous pression dès le coup d’envoi, jusqu’à un premier décalage à la suite d’une touche longuement jouée côté droit. Profitant de cet intervalle, Nicolas Trujillo s’en va crocheter la défense pour aplatir sereinement (12e). L’essai n’est pas transformé mais a le mérite de lancer le match des Bleus et Blancs. Ils inscrivent un deuxième essai par l’intermédiaire de Wilkinson Belony, profitant d’un bon travail de Damien Fernon relayé par Paul Bessières, non transformé également (19e). Le score est alors de 10-0 et les Archiball’s semblent se décider à imposer un gros défi physique aux Barracudas, qui répondent parfaitement présent sur un superbe plaquage de Nicolas Bertrande côté droit.

Cependant, le dernier quart d’heure de cette première mi-temps voit les Saint-Martinois prendre le dessus et convertir une pénalité à la suite d’une faute obtenue à 25 mètres de l’en-but adverse (27e). Les visiteurs continuent de pousser et pilonner l’axe du jeu jusqu’à parvenir dans les cinq derniers mètres du camp opposé. La volonté de revenir au score est plus forte que la défense des Barras jusqu’ici plutôt bonne, elle se traduit par un essai pour les Archiball’s, transformé qui plus est, qui égalisent à 10-10 peu avant la pause.

Le début de seconde période reprend un scénario quasiment identique à la première, les Barras montent haut et gênent les relances d’un adversaire montrant quelques signes de fatigue dès la 50e minute. Profitant des changements pour insuffler un second souffle, les locaux inscrivent un nouvel essai non transformé grâce à Ercan Typhagne, sur l’aile, pour porter le score à 15-10. En dépit de certaines provocations antagoniques, les Bleus et Blancs cherchent à user leurs opposants du jour en travaillant dans la largeur. De nombreux décalages se forment alors dans la ligne défensive saint-martinoise et Trujillo en profite pour signer un doublé, bonifié d’une transformation. Piqués dans leur égo, les visiteurs pensent pouvoir répéter leurs efforts payants des premières quarante minutes. Mais, bien qu’ils inscrivent un essai non transformé à la 69e minute, ils restent à distance au score, faute à un nouveau coup de pied réussi par leur hôte cinq minutes après (25-15, 74e).

L’équipe de Saint-Barthélemy, poussée par un public se réveillant tardivement, contrôle alors la fin de match, bien que celle-ci soit hachée par de nombreuses fautes. Dans ce rythme particulier, Belony parvient également à signer un doublé comme pour clore le score, 30-15 score final. Une bonne victoire pour la reprise qui laisse entrevoir des axes de progression pour des Barras qui vont se tourner vers le prochain match, à domicile, face à Good Luck de Gosier, ce sera le 21 novembre pour la première journée du championnat de Guadeloupe. Quant à cette surprenante équipe de Saint-Martin, elle accueillera son voisin le 12 décembre pour le match retour de ce Challenge des Îles du Nord et tentera de renverser la vapeur pour espérer être sacrée.
 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La déclaration d’après-match - Wilkinson Belony

« On a connu une première période compliquée malgré une bonne entame. On prend beaucoup de pression, on est moins dans l’agressivité que nos adversaires et on ne parvient pas à correctement se trouver. On arrive à la pause sur le score de 10 partout et c’est là que l’on a eu les mots justes entre nous, les 22 joueurs formant l’équipe. On fait les bons changements, le président et le coach nous ont un peu piqués, et on réalise, je pense, une bonne seconde période, en profitant de notre supériorité physique avant l’heure de jeu. »

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Barracudas 30 - Archiball’s 15

Mi-temps : 10-10.                    

Essais : Trujilo (12e, 60e) ; Belony (19e, 76e) ; Typhagne (50e) pour SBH - 2 essais pour Archiball’s

SBH : Rivière, Trujillo, Benchimol, Laborde, Bertrande, Piquet, Lalo, Pierre, Fernon, Bessières, Typhagne, Boisseau, Barrere, Belony, Malual, Deschamps, Lignon, Ros, Cortes, Darcourt, Imberdis, Jajas.

 

SXM : Vidal, Roagna, Faurois, Simolien, Banjanac, Viguurs, Sablayrolles, Azema, Espagnet, Larribe, Tondu, Olivier, Dupouts, Marvon, Berthaud, Robert, Confiac, Dumonsseau, Girardeau

 

Journal de Saint-Barth N°1396 du 04/11/2020

Les finances publiques résistent
Hommage à Samuel Paty
Evénements annulés