Le stand-up paddle entre au Reefer Surf Club

Le Reefer Surf Club de l’Ajoe propose une nouvelle discipline, le stand-up paddle (Sup). Pour l’instant réservée à ceux qui pratiquent déjà ce sport dérivé du surf. Objectif : représenter Saint-Barth au prochain Soualiga Challenge.

 

Sous l’impulsion de plusieurs sportifs qui partagent la passion du stand-up paddle, et des coachs du Reefer Surf Club Matthieu Granier et David Blanchard, la discipline a été rajoutée à l’actif de l’association de Lorient. « Nous sommes plus que favorables. C’est une discipline que la cabane peut abriter », se réjouit Cécile Coudreau présidente de l’Ajoe. A Saint-Barth, « il y a une réelle demande d’encadrement pour cette pratique qui permet de se balader, d’effectuer des downwind (descente de la houle avec vent dans le dos) ou des courses, mais également de surfer sur des spots adaptés. Il était donc normal de l’intégrer aux activités du Reefer surf club », souligne Matthieu Granier qui encadre dorénavant cette discipline.

 

Matthieu Granier est particulièrement bien placé pour enseigner ce sport intégré à la Fédération française de surf. Depuis 2007, il pratique le paddle et par deux fois, il a participé aux championnats de France de Sup surf. Il a également organisé en 2011 les championnats de France de Sup race ainsi que neuf coupes de France. Côté matériel, l’Ajoe dispose pour le moment de « quelques planches type all around qui permettent de toucher à tout, les planches de course appartiennent aux licenciés. »

Les entraînements pour le moment ont lieu le samedi à 16h45 à Lorient à côté de la cabane de surf. Cela peut changer selon le programme et le type d’entraînement. «Ce créneau est bien spécifique car ce groupe a un objectif de progression et préparation en vue de participer à la Soualiga Challenge Reloaded et d’effectuer des downwind, il est donc composé de personnes de niveaux intermédiaire à avancé. Il sera possible à l’avenir et selon la demande de mettre en place un créneau débutant. »

 

Entre Fourchue et Simpson Bay

La Confédération Panamerican de Canoés (COPAC) et la Fédération de canoë de Sint-Maarten se sont réunies pour remettre en place le Soualiga Challenge Reloaded, après plusieurs années d’interruption. La course ouverte aux Sup (stand-up paddle), kayak (surfski), pirogue hawaïenne (OC1), ainsi que Sup foil (stand-up paddle avec un foil) aura lieu le 28 mars entre Fourchue et Simpson Bay, un parcours d’une vingtaine de kilomètres.

A deux mois de l’événement, Monica une adepte du Sup s’entraîne intensément dans les eaux de l’île. « C’est une épreuve très difficile ! Il faut connaître ses capacités physiques pour s’engager dans cette course en haute mer, et savoir gérer son endurance. » A ce jour sept sportifs locaux sont inscrits.

 

> Plus d’information sur place ou sur la page Facebook du Reefer Surf Club.





Journal de Saint-Barth N°1361 du 06/02/2020

Art Week
Débat d'orientations budgétaires
Disparition de France Antilles