Prestation XXL de Loric Rousseau qui garde son équipe à flots face à FWI. © Caribbean Pineapple Pics

Le classement du championnat de Football se resserre

Ce samedi 27 février se disputait la 3e journée du championnat de Saint-Barth (sauf pour les Diables Rouges qui comptent une journée d’avance). Ainsi, le FC Arawak affrontait l’AS Gustavia, lorsque la Team FWI était opposée aux Diables Rouges.

Qu’il promet d’être intéressant ce championnat ! Cette troisième journée, plutôt terne en termes de but, a au moins eu le mérite de rebattre les cartes et d’annoncer une seconde partie de compétition (cinq journées restantes) des plus disputées. Mal embarqué après une défaite inaugurale suivie d’un match nul, le FC Arawak a su se faire violence pour l’emporter face au leader, l’AS Gustavia, au bout d’un match serré et indécis. Conscients que ce match se révélait capital, les hommes de Paul Janvier ont enfin réussi à maintenir leur cage inviolée pour s’imposer sur la plus petite des marges (1-0). Un but gag, il faut l’avouer, inscrit sur un cafouillage suite à un coup franc de 40 mètres à la demi-heure de jeu. Le gardien de Gustavia se rend coupable d’une mauvaise sortie, et il n’en fallait pas tant à Melvin Lassus pour marquer de nouveau, lui qui est le seul et unique buteur de cette équipe d’Arawak en championnat, dans le but vide. Se rappelant de leur dernière confrontation en finale du Trophée Da Silva, où ils avaient arraché l’égalisation à la dernière seconde de jeu face à cette même équipe, les bleus de Gustavia poussent et y croient. Enfin intraitables défensivement, Arawak ne lâche rien. Ils reviennent à deux points de la tête du classement, en attendant le match de 21 heures.

Team FWI vs Diables Rouges
Une opposition de style entre les Diables Rouges et la Team FWI. D’un côté une équipe jouant très fort sur les déséquilibres, insistant sur les duels offensifs pour exploiter la moindre erreur adverse. De l’autre, une formation compacte, multipliant les passes au milieu de terrain afin de trouver le décalage. Il n’aura manqué que l’efficacité devant le but pour FWI, se heurtant à un Loric Rousseau absolument incroyable. Avec pas moins de neuf arrêts décisifs, dont un penalty capté, le gardien des rouges mérite amplement le titre d’homme du match. Il aura à lui tout seul dégoûté les attaquants adverses, ne craquant qu’à la 75e minute (alors qu’il repousse deux frappes coup sur coup et à bout portant, ne laissant FWI marquer que sur la troisième tentative). Quelques minutes plus tard, son équipe concède un penalty, l’occasion pour FWI de plier le match. C’est sans compter sur le dernier rempart des Diables Rouges qui se saisit du ballon et relance totalement son équipe qui, quelques instants plus tard, égalise sur une action anodine... La bonne opération pour Arawak qui voit deux outsiders stagner à un petit point devant eux.


La dernière journée de cette phase aller aura lieu le samedi 13 mars. L’ASPSB sera opposée à Arawak à 19 heures, tandis que l’affiche de 21 heures verra FWI défier Gustavia.
    

 

Journal de Saint-Barth N°1413 du 04/03/2021

Guirec Soudée est arrivé !
Deux clusters au collège
Une transat exceptionnelle