La Team FWI (en gris) demeure invaincue en championnat. ©Caribbean Pineapple Pics

L’AS Gustavia et la Team FWI gardent le contrôle

Ce samedi, après un mois d’interruption, le championnat de football de Saint-Barth reprenait ses droits pour le compte de la 5e journée. Ainsi Gustavia affrontait les Diables Rouges à 19 heures, tandis que FWI était opposé à l’ASPSB.

L’objectif est clair pour le leader Gustavia ce week-end : mettre la pression. Face à la seule équipe ayant disputé ses quatre premières rencontres, les hommes de Charles Rouzeaud (purgeant son dernier match de suspension) se doivent de gagner afin d’être assurés de finir une nouvelle journée à la première place du classement. En face, les Diables Rouges, privés de leur capitaine emblématique, Tiago Castro, ne doivent pas perdre pour garder un espoir de titre. En effet, une défaite ce soir, combinée à une victoire de FWI dans l’autre match de la soirée, reléguerait les Diables Rouges à 4 et 3 points en attendant la confrontation directe entre les deux premiers (lundi 19 avril) qui pourrait les distancer à 7 ou 6 points à trois journées de la fin. Malheureusement, comme au match aller, les bleus de Gustavia sont plus forts et dominent outrageusement une équipe peu inspirée offensivement, qui se contente de défendre avec vigueur. Tour à tour Steeve Gaulan (15e), David Dettori (36e) et Tristan Cagan (68e) viennent punir Loric Rousseau, sans qui le score aurait pu être plus lourd encore. Grâce à cette précieuse victoire 3 buts à 0, Gustavia préserve son leadership avec 9 points et une différence de buts plus que positive (+9).

La pression est donc sur les épaules de la Team FWI. Il faut gagner ce soir face à l’ASPSB, idéalement en soignant la différence de buts, afin de recoller tout de suite au classement et se préparer au mieux à la prochaine rencontre face à Gustavia, qui s’annonce déjà comme quasiment décisive. Avec un onze remanié (pas moins de cinq absents), l’actuel dauphin de Gustavia reste sur deux matchs nuls, dont un frustrant face aux Diables Rouges (1-1). En l’absence du capitaine Julien Martin, c’est Kevin Capet, brassard au bras, qui montre la voie d’entrée de jeu à son équipe. Sur un corner bien frappé par Anthony Maxor, le défenseur central se défait du marquage et smashe une tête imparable dès la 2e minute de jeu. L’ASPSB est sonnée mais égalise peu de temps après malgré une triple parade de Jérôme Rio, mettant le doute à cette équipe de FWI. Des doutes rapidement dissipés par les hommes de Grégory Martin qui réagissent dans la foulée par l’intermédiaire d’un Anthony Maxor impeccable ce samedi. Sa frappe depuis les 25 mètres est légèrement déviée et vient se loger sous la barre du gardien adverse. La Team FWI déroule alors, emmenée par un Mahamadou Traoré qui se dépasse pour servir François Aggar puis Anthony Maxor pour son doublé, quand Mathieu Belzic vient offrir à Robin Leicher son premier but de la saison avant que celui ne doive repasser en défense centrale pour pallier à la blessure de Damien Barra. Le score est de 5 buts à 2 à la mi-temps, soit autant que l’ensemble du match aller. Les gris répondent parfaitement présents et n’en démordent pas en seconde période malgré une demi-heure difficile. Les entrées de Martin Rose comme de Marco Meneses permettent à leurs coéquipiers de reprendre possession du ballon et d’inscrire deux nouveaux buts, un doublé de Denis Gruel servi par Oscar Fricks et transformant un penalty qu’il a lui-même obtenu. Avec cette lourde victoire 7 buts à 2, FWI reste au contact de Gustavia, à un point. La prochaine confrontation entre les deux équipes s’annonce intéressante, avec les retours de nombreux cadres de chaque côté.

 

Journal de Saint-Barth N°1417 du 01/04/2021

Festival du Livre & Jazz
Le vaccin bientôt ouvert à tous
Le secret des sols de St Jean