L’activité des pompiers en pleine croissance

Michel Gréaux, Sébastien Jan et Bernard Gendrey ont reçu des galons, samedi. Durant la journée, les enfants et leurs parents ont pu s’essayer au parcours sportif des pompiers, et le soir, la caserne a été animée jusque tard dans la nuit pour le traditionnel bal de la Sainte-Barbe.


Les sapeurs-pompiers ont célébré la Sainte-Barbe ce week-end. Au cours de la cérémonie officielle du samedi matin, le lieutenant Christophe Laurens a fait le point sur lactivité du centre de secours.

 

«Notre corporation est un maillon indispensable du secours à la population, plus encore aujourd’hui qu’hier », a indiqué le lieutenant Christophe Laurens samedi matin, devant les officiels réunis à la caserne et ses équipes de professionnels et volontaires, qu’il a chaudement remerciés pour leur engagement « à l’heure où nous vivons dans une société de plus en plus individualiste. » Et à l’heure où le nombre d’interventions sur l’île est en pleine croissance. A deux semaines de la fin de l’année 2019, les sapeurs pompiers ont transporté 750 personnes vers l’hôpital. « Nous franchirons cette année le cap des 1.000 interventions », poursuit le responsable du Stis (Service territorial d’incendie et de secours).

 

Pompiers spécialisés

Pour répondre à des besoins de plus en plus nombreux et variés, le lieutenant Laurens a expliqué que l’accent avait été mis sur la formation des sapeurs pompiers de l’île. Des spécialisations sont en train d’être développées, notamment l’intervention en milieu périlleux (utile par exemple pour secourir les blessés réguliers aux piscines naturelles) et en milieu nautique, ainsi que la formation aux risques sismiques. Pour mener à bien leurs missions, les soldats du feu seront bientôt dotés de nouveaux équipements, notamment un camion dédié à l’intervention routière, un camion citerne, une embarcation rapide, et des tenues de feu neuves.

 

Géolocalisation des appels

Le Stis travaille aussi sur la géolocalisation des appels ; un coup de pouce bienvenu, la localisation des incidents dans cette île sans adressage ou presque compliquant les interventions. « 2020 va être riche et complète », a conclu le lieutenant Christophe Laurens, qui continue par ailleurs à travailler sur l’élaboration de différents documents de planification des secours, en particulier le fameux Stacr (Schéma territorial d’analyse et de couverture des risques).

 

Agrandir et améliorer la caserne

Devant plusieurs élus et le représentant de la préfète des Îles du Nord, Bruno Magras est revenu sur le projet de construction d’une nouvelle caserne pour les pompiers, aujourd’hui au point mort. En tout cas «en suspens », dixit le Président, qui souligne que « l’idée d’aménagement d’une caserne regroupant le Stis et le SSLIA (service de sauvetage et de lutte contre l'incendie des aéronefs, actuellement à l’aéroport, ndlr), n’est pas abandonnée pour autant. En attendant un bâtiment flambant neuf, la caserne actuelle doit évoluer. Je sais que vos attentes sont fortes, c’est pourquoi j’ai demandé aux services techniques de travailler rapidement à une nette amélioration de l’existant. Des extensions doivent être envisagées, pour vous redonner un peu d’air. »


JSB 1354

Journal de Saint-Barth N°1354 du 12/12/2019

Layla Berry, jour J samedi
Chantons Nwel
Réforme des retraites

Taux de change

Drapeau USA 1.082 USD Drapeau Russie 70.668 RUB
Drapeau Canada 1.437 CAD Drapeau Brésil 4.747 BRL