La Heineken Regatta et le Carnaval de Sint Maarten annulés

Le Conseil des ministres de Sint-Maarten a décidé mardi d’annuler la Heineken Regatta et le Carnaval pour 2021 « dans l’intérêt de la santé générale des citoyens de Sint-Maarten ».

 

Le 19 janvier les organisateurs de la Heineken Regatta rassuraient les marins du monde entier dans un communiqué en annonçant les dates de la 41e édition (4 au 7 mars 2021). « Bien que la pandémie de Covid-19 est loin d’être terminée, la Sint Maarten Yacht Club Regatta Foundation, soutenue par le gouvernement de Sint Maarten, les distributeurs Divivo, Heineken en tant que sponsor principal et son groupe de sponsors de longue date, se sentent en mesure d’accueillir quatre jours de courses de classe mondiale et d’offrir un évenement d’ampleur auquel les marins et les adeptes de régates sont habitués. »  
Une semaine après, le Conseil des ministres de Sint-Maarten décide, le mardi 26 janvier, d’annuler le Carnaval et la Heineken Regatta pour 2021 « dans l’intérêt de la santé générale des citoyens de Sint-Maarten » selon nos confrères The Daily Herald.
Dans un communiqué le gouvernement explique cette décision qui fait suite à « des consultations avec diverses parties prenantes concernées, y compris des professionnels de santé et des forces de l’ordre. Les avantages économiques potentiels du Carnaval et d’autres festivals ne l’emportent pas sur le risque pour la santé publique et la capacité du secteur de la santé ainsi que des forces de l’ordre à faire face aux retombées, vu l’augmentation des cas et la présence de nouvelles souches de Covid-19 dans le monde entier. » Selon The Daily Herald, le rapport de santé du 25 janvier fourni par les services de prévention collective de la partie hollandaise de Saint-Martin, le nombre moyen de cas actifs de Covid-19 reste toujours élevé pas seulement en raison des fêtes de fin d’année mais aussi d’un relâchement de la population vis-à-vis des mesures sanitaires.

 

Journal de Saint-Barth N°1408 du 28/01/2021

Le vaccin est arrivé
Micheline Jacques s'explique