J-7 avant la St-Barth Cata Cup

Cette année, 49 duos prendront le départ, jeudi 16 novembre, de la 10e édition de la Saint-Barth Cata Cup. Quatre jours pour quatre régates disputées, mais aussi des concerts et de l’ambiance. La compétition de renommée internationale regroupera douze nations et cinq îles de la Caraïbe. 

Séduits par l’idée de rempiler avec leur binôme - neuf ans après pour certains - et de régater à nouveau sur le plan d’eau Caribéen, les marins ayant inscrits leur nom tout en haut de l’affiche depuis 2008 seront de retour sur la compétition, à quelques exceptions près. John Casey ne pouvant participer, son ancien équipier, l’Américain Dalton Tebo, sera néanmoins présent, en double avec Charles Tomeo, aux côtés des paires Emmanuel Boulogne - Tanguy Kervyn, Enrique Figueroa - Keki Figueroa, Franck Cammas - Matthieu Vandame, Patrick Demesmaeker - Olivier Gagliani, Pierre Le Clainche - Antoine Joubert.


Des équipes locales aussi
Il faudra compter aussi sur les outsiders, avec des duos de la région, comme Saint-Martin et Guadeloupe, sans oublier les teams locales. A noter aussi la toute première participation de la jeune équipage de Saint-Barth composé de Kévin Gréaux et Hervé Brin. Même s’ils admettent avoir un retard d’expérience en F18 vis-à-vis des autres concurrents, pas question pour eux de ­rester en queue de peloton. « Nous souhaitons faire un bon classement et profiter pleinement de cette expérience », explique Kévin. « Certes, nous ne nous faisons pas trop d’illusions, mais nous n’y allons pas pour être spectateurs. Le but est avant tout de nous tester, et pour cela nous allons tout donner ! Si, malgré tous nos efforts, notre classement n’est pas celui espéré, nous serons quand même ravis d’avoir pu participer et nous ferons mieux l’année suivante ! », concluent les deux jeunes marins. Voilà qui promet à la fois du grand spectacle et de belles bagarres.

Les festivités
En F18, la Saint-Barth Cata Cup est certainement la plus conviviale des régates. Du moins, les organisateurs feront tout pour, particulièrement cette année. « La Cata Cup est ouverte à tous ! », martèle à ce sujet Jeff Lédée, co-organisateur. Ainsi, deux soirées de concerts gratuits sont programmées sur le quai Général-de-Gaulle à Gustavia.
Jeudi, les équipages défileront en ville, et en costumes. Le lendemain, avec le concours de SB Jam, une chaude ambiance est promise avec les Portoricains de San Juan Habana, chantres de la salsa, vendredi 17 novembre à partir de 20 heures. Le groupe avait mis le feu sur les quais lors du SB Jam Musik Festival de 2015. Samedi, même heure, ce sera au tour d’Onyan & 3 Cylinders, venus d’Antigua-et-Barbuda, d’insuffler de bonnes vibrations sur l’île.


Taux de change

Drapeau USA 1.109 USD Drapeau Russie 70.744 RUB
Drapeau Canada 1.462 CAD Drapeau Brésil 4.640 BRL