Malgré l’absence de deux joueurs les U13 des Pélican’s gagnent face au Thunderz Grey de Saint-Martin.

Ça plane pour les Pelican’s

Ce samedi 20 février, les basketteurs U13 et U15 des Pelican’s de Saint-Barth se déplaçaient de nouveau à Saint-Martin pour y affronter le Thunderz Grey au hall des sports.

 

En déplacement avec deux absents de taille, les U13 sont en grande difficulté face à des adversaires très athlétiques. Dépassés dans les duels et même dans le jeu, les visiteurs se voient menés de 10 points à la mi-temps, incapables de réagir à la pression défensive imprégnée par les saint-martinois. Galvanisés par le discours de leur coach, Simon Malbranche, les Pelican’s (en orange) reviennent dans le troisième quart temps comme transcendés. Intenables, les U13 passent même devant leurs adversaires au milieu du quatrième et dernier quart-temps ! Peut-être trop inattentifs en pensant avoir fait le plus dur, les orange se voient punir dans les trente dernières secondes en concédant deux lancers francs qui font mal puisque le Thunderz Grey mène alors de deux points. Il reste dix petites secondes à jouer, et dans ce genre de situation, seul un miracle peut faire chavirer un match, des supporters, une équipe. Ce miracle, cet exploit, c’est Keziah Collet-Delannay qui le réalise. Auteur d’un panier très difficile, sous une grosse pression défensive, qui donne la victoire quasiment au buzzer au Pelican’s. Une victoire 28-27, dans la douleur, mais qui fait grandir : « On a vu une superbe attitude de nos joueurs, une combativité du début à la fin. Être menés de 10 points à la pause et l’emporter au bout d’un tel scénario va forger ou parfaire certains caractères, c’est une très belle performance, on est fier d’eux ! » se réjouit le coach Malbranche à la sortie de cette rencontre.

Plus tôt dans la journée, les U15 avait déjà joué face à cette même équipe du Thunderz Grey, un match en retard de la troisième journée de le phase 1 (du 9 janvier). Peu habitués à un horaire aussi avancé, les leaders au classement demeurent tout de même au-dessus dans tous les domaines de jeu. A l’aise physiquement, tactiquement et défensivement, les orange se montrent agressifs dès la perte de balle et étouffent leur adversaire par une victoire 57-23, peu satisfaisante du fait de leurs qualités. Ambitieux et désireux de montrer de meilleurs choses encore, les Pelican’s seront tout ouïs lorsque Charles-Henry Palvair, véritable mentor du club au sein du comité, prendra la parole pour les motiver. Le résultat est sans appel, les Saint-Barth brillent et s’imposent 80 à 35. «  On attend maintenant le prochain match face au Thunderz Red qui est une sorte d’équipe première de celle affrontée aujourd’hui. Malheureusement, du fait que les déplacements sont impossibles ce week-end, cette rencontre est reportée à une date ultérieure, »  précise le coach de l’équipe, bien décidé à remporter tous ses matchs.
 

 

Journal de Saint-Barth N°1412 du 25/02/2021

Les élus veulent rouvrir Saint-Barth
Le masque devient obligatoire
Records au Semi-marathon