Saint-Barth - Controle routier de nuit

Multiplication des opérations de contrôles routiers

Depuis deux semaines, les opérations de contrôles routiers se multiplient à Saint-Barth. Des manœuvres qui s’inscrivent dans la volonté affichée par le préfet, Vincent Berton, d’agir régulièrement et efficacement sur les délits routiers. Mais pas uniquement. Pour exemple, une manœuvre organisée dans la nuit de samedi à dimanche derniers a, certes, consisté en de nombreux contrôles de papiers d’identité, d’immatriculation ou d’assurance par les patrouilles de la gendarmerie (dont des unités de la brigade motorisée de Saint-Martin) épaulées par la police territoriale, mais elle avait également pour but de débusquer des éventuels possesseurs de stupéfiants. En effet, aux effectifs traditionnels de l’île se sont greffés trois militaires du peloton d’intervention de la garde républicaine (PIGR) et un maître-chien dont l’animal a été dressé à la détection de produits stupéfiants. Résultat de l’opération : une douzaine de contraventions pour alcoolémie, une poignée de retraits de permis et une détention de cannabis. Parallèlement, les services des douanes ont également effectué plusieurs opérations de contrôle sur l’île pendant trois jours en fin de semaine dernière, en coordination avec la gendarmerie. Là encore, des alcoolémies, des défauts de permis de conduire et de la détention de stupéfiants. Notamment de la cocaïne, ce qui a entraîné l’ouverture de deux enquêtes. A noter, la présence de la première vice-présidente de la Collectivité territoriale également chargée des questions de sécurité, Marie-Hélène Bernier, qui a participé à l’opération menée dans la nuit du samedi au dimanche.

Journal de Saint-Barth N°1491 du 27/10/2022

Vers la création d'une Maison de la santé
Disparition d'une enfant aux piscines naturelles

Taux de change

Drapeau USA 1.045 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.406 CAD Drapeau Brésil 5.451 BRL