Le Dixmude en visite dans nos eaux

Mouillé au large de l’Anse Gascon, le porte-hélicoptères Dixmude a effectué une visite remarquée, samedi, à Saint-Barthélemy. Il s’agissait d’une simple visite de courtoisie, le bâtiment effectuant des allers-retours entre les îles des Antilles pour décharger du matériel et effectuer des évacuations sanitaires. Ainsi, vendredi 24 avril, l’un des hélicoptères du Dixmude (Puma) a évacué un patient de 47 ans, atteint du Covid-19, de la Guadeloupe vers Fort-de-France. Dans un état grave, l’homme nécessitait une prise en charge spécifique, possible uniquement eau CHU de Martinique.
Le porte-hélicoptère amphibie Dixmude, long de 199 mètres et doté d’un pont d’envol de 5.200 m2, peut embarquer jusqu’à seize hélicos. Actuellement, quatre sont au travail. Il est aussi un hôpital embarqué, mais dans sa mission actuelle, il n’accueillera pas de patients, le risque de contagion Covid-19 à bord d’un bateau étant trop fort. Il transporte des professionnels de santé et spécialistes de la désinfection. Il est arrivé début avril aux Antilles avec 138 tonnes de matériels (masques, gel hydroalcoolique, respirateurs…) qui ont été en partie débarqués à Saint-Martin. Pour des raisons de sécurité sanitaire, quasiment aucun marin n’a mis pied à terre, et ceux qui ont été obligés de le faire ont été soumis à un test de dépistage préalable. De même, aucune visite à bord n’a été autorisée.