La préfecture forme des surveillants de baignade


Six jeunes gens, des saisonniers notamment employés par l’Eden Rock et le Toiny, ont obtenu à Saint-Barth leur BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique), lundi dernier. Cette session a été organisée par la préfecture de Saint-Barth et Saint-Martin à la suite des noyades récentes autour de l’île. Les plages n’étant pas surveillées, mieux vaut avoir dans les alentours des personnels formés à intervenir. Sur les huit responsables plagistes qui ont présenté l’examen du BNSSA la semaine dernière, deux ont échoué. Deux autres ambitionnent de devenir pompiers volontaires.