Saint-Barth - gendarmerie illustration

La gendarmerie part à la chasse aux stupéfiants

Plusieurs opérations de contrôles menées dans le cadre de la lutte contre les fraudes et le trafic de stupéfiants ont été conduites dans la nuit du 4 au 5 novembre à Saint-Barthélemy. Sous l’autorité de la gendarmerie, 18 personnes ont pris part à ces interventions : des gendarmes de Saint-Barth et de Saint-Martin, une équipe cynophile et deux autres des douanes et de la police aux frontières. Les opérations ont d’abord été menées dans les deux boîtes de nuit de l’île. Dans un communiqué, le lieutenant-colonel Wintzer-Wehekind, commandant de la compagnie de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, explique qu’un « certain nombre de vérifications de conformité et de sécurité, tout en procédant à la recherche de stupéfiants sur les clients de ces établissements » ont été effectuées. L’officier souligne le fait que « la gendarmerie a relevé une hausse des accidents de la circulation routière en deuxième partie de nuit, dont les deux causes principales sont la surconsommation d’alcool et la consommation de drogue ». La gendarmerie précise que ces contrôles ont donc « un but également préventif en ce début de saison touristique ». Pour les militaires, il s’agit de s’assurer que « toutes les conditions de sécurités sont remplies et de rappeler la responsabilité des professionnels de la nuit quant à la « sur consommation » de leurs clients, dans le seul but de permettre à tout le monde de profiter de moments festifs dans des conditions optimales de sécurité ». Le préfet, Vincent Berton, affirme que ce type de contrôle sera renouvelé au cours de la saison 2022-2023. « Notre volonté est de marquer le terrain et d’afficher une présence forte de l’Etat sur la question des stupéfiants, insiste Vincent Berton. Il y aura d’autres opérations de ce genre, diversifiées. Les boîtes de nuit ne sont absolument pas dans notre viseur. »
Parallèlement, un contrôle a également été mené à l’aéroport le vendredi 4 novembre de 15 à 17 heures. Seize avions à l’arrivée et leurs occupants ont été contrôlés, ainsi que quatre appareils sur le départ. Malgré l’engagement de la brigade cynophile et de deux douaniers, aucun produit illicite n’a été trouvé.

Journal de Saint-Barth N°1493 du 10/11/2022

2022, déjà une année record /Clean Up

Taux de change

Drapeau USA 1.045 USD Drapeau Russie
Drapeau Canada 1.406 CAD Drapeau Brésil 5.451 BRL