Le 31 janvier, levez les yeux au ciel

Dans la nuit du mercredi 31 janvier au jeudi 1er février, la Lune sera en mode « super-Lune », c’est à dire pleine et à son point le plus proche de la Terre.


Tout d’abord, ce mois de janvier assiste au phénomène appelé « Lune bleue » : « C’est un terme qui vient des anglo-saxons, quand il y a deux pleines Lunes dans le même mois », explique Emile Bidoux, président du CDSA Martinique (Centre de documentation spécialisé dans l’astronomie). Mercredi 31 janvier, on assistera même, comme au 1er jour de l’année, à une super-Lune. «C’est un terme qui n’est pas officiel », souligne Emile Bidoux. « Il décrit la coïncidence de deux phénomènes, la pleine Lune et le périgée. » Le périgée, c’est quand la Lune est à son point le plus proche de la Terre, soit environ 357.000 km. Elle y passe tous les 27 jours. A l’inverse, l’apogée, son point le plus lointain, se situe à environ 406.000 km de notre planète.

Ainsi, à l’œil nu, on voit une Lune pleine et brillante, très proche de nous.

Eclipse lunaire
« Cela arrive en moyenne tous les un an et 48 jours », précise Emile Bidoux. Deux super-Lune dans le même mois, c’est assez exceptionnel. Et plus encore, puisqu’un autre phénomène astronomique s’ajoutera au tableau, la même nuit : une éclipse lunaire. Cependant, les habitants des petites Antilles ne pourront pas profiter de ce spectacle. L’ombre de la Terre doit cacher l’astre lunaire à partir de 7h48, or chez nous, le soleil a déjà pris le relais depuis longtemps à cette heure-ci... « Même si le spectacle d’une super Lune n’est pas extraordinaire pour ceux qui observent régulièrement le ciel, il convient de signaler cet événement et de l’expliquer », conclut Emile Bidoux, dont le but avec l’association CDSA est d’intéresser la population à l’astronomie.
Il n’y a plus qu’à espérer que les nuages ne seront pas de la fête. Une super-Lune, « c’est une rare occasion d’inviter la population à lever les yeux au ciel, pour découvrir l’immensité et la beauté de tout ce qui compose notre univers… »

Numéro 1263 du 25 janvier 2018