Wallis-et-Futuna instaure une quatorzaine en mer pour le retour des résidents

 

Larchipel de Wallis-et-Futuna na connu aucun cas de Covid-19, et a fermé ses frontières dès le 16 mars, au premier jour du confinement. De nombreux résidents sont donc bloqués à lextérieur, principalement en Nouvelle-Calédonie, depuis plus dun mois. Afin quils puissent rentrer chez eux, en limitant au maximum le risque dimportation du virus, Wallis-et-Futuna a instauré une quatorzaine obligatoire à bord dun bateau de croisière de la compagnie Ponant. Le paquebot Lapérouse ira chercher en deux rotations 300 Wallisiens et Futuniens à Nouméa, et au lieu de rejoindre Wallis-et-Futuna en cinq jours, il en mettra quatorze. Les passagers seront tous testés avant de monter à bord du navire, et bien évidemment, seuls les patients négatifs au Covid-19 seront acceptés. Une équipe médicale accompagnera les voyageurs.