Vaccin obligatoire pour les personnels soignants

Les personnels de santé devront être vaccinés contre le Covid-19 avant le 15 septembre. Telle est l’une des principales annonces formulées en ce lundi 12 juillet par le président de la République, Emmanuel Macron. « Après cette date du 15 septembre, des contrôles seront effectués et des sanctions seront prises », a prévenu le chef de l’Etat.
Parallèlement, Emmanuel Macron a déclaré que la Martinique et la Réunion allaient être placées en état d’urgence sanitaire dans les prochains jours. Une mesure qui sera matérialisée par l’instauration d’un couvre-feu, sans doute à partir de 20 heures jusqu’à 5 ou 6 heures.
Pour les Français qui ont fait le choix de ne pas se faire vacciner, le président a précisé qu’il s’en remettait à la responsabilité de tous. « J’appelle solennellement tous les Français à se faire vacciner », a-t-il lancé. La vaccination reste donc à la discrétion de chaque citoyen. Néanmoins, le chef de l’Etat a également indiqué qu’une réunion se tiendra le 21 juillet afin de réfléchir à la rédaction d’un projet de loi qui pourrait rendre obligatoire la vaccination pour tous dans un avenir proche. « Mon objectif est de pousser le maximum d’entre vous à aller se faire vacciner, a-t-il ajouté. Nous allons devoir vivre avec le virus. »
Enfin, autre annonce d’importance : les tests PCR deviendront payants à partir de l’automne. Le but étant pour le gouvernement, là encore, d’obliger les Français à se faire vacciner plutôt que d’avoir un recours systématique aux tests.