Une permanence de vaccination à l’hôpital De Bruyn

L’hôpital De Bruyn a mis en place une permanence de deux jours par mois pour permettre à la population de se faire vacciner en toute simplicité.


Hormis les enfants de moins de 6 ans, pris en charge par la PMI au dispensaire, toute la population est concernée : au cours de la vie, des vaccins et des rappels sont recommandés avec des étapes aux âges de 25 ans, 45 ans et 65 ans.

Pour faciliter l’accès à la vaccination à Saint-Barthélemy, l’hôpital De Bruyn accueille depuis le mois d’octobre une médecin et une infirmière basées à Saint-Martin. Elles tiendront une permanence tous les derniers jeudi et vendredi du mois. En octobre, une grosse vingtaine de personnes sont venues.

 

« L’idée de ce type de centre est de faciliter et d’encourager la vaccination au niveau des adultes », résume Annick Allard, cadre de santé à l’hôpital de Saint-Barthélemy. « On dispose d’un certain nombre de vaccins sur place, mais on peut aussi recevoir les patients pour des renseignements ou leur dispenser une ordonnance », précise le docteur Corinne Daniel, qui assure cette permanence. « Ceux qui ne savent pas trop où ils en sont et veulent faire le point sont aussi bienvenus. » Avec des rappels tous les vingt ans, sauf cas particuliers, on a effectivement vite fait d’oublier où on en était… « Dans ce genre de situation, avant, on recommençait tout depuis le début. Aujourd’hui, ce n’est plus la peine. Le calendrier vaccinal s’est considérablement allégé en vingt ans. »

Dépistage rapide du VIH

Si tous les vaccins et rappels obligatoires peuvent être administrés gratuitement, les vaccins imposés pour des voyages sont payants. Celui qui protège de la fièvre jaune pourra être administré grâce à une dérogation signée de l’ARS, en raison de l’insularité de Saint-Barthélemy, sur rendez-vous.

Plus globalement, en cas de voyage, le Dr Daniel recommande de consulter bien à l’avance pour savoir quels vaccins sont recommandés, et éventuellement des traitements anti paludisme.

 

En outre, le dépistage du VIH par une piqure au bout du doigt sera proposé, chose qui n’existait pas à Saint-Barthélemy jusqu’à présent.

 

> Plus d’informations et rendez-vous au 05.90.51.19.57.



JSB 1303




Journal de Saint-Barth N°1303 du 15/11/2018

Cata Cup !
Les chevaux sont partis
La préfecture sanctionne le Sélect

Taux de change

Drapeau USA 1.082 USD Drapeau Russie 70.668 RUB
Drapeau Canada 1.437 CAD Drapeau Brésil 4.747 BRL