Un premier automate de test Covid-19 attendu la semaine prochaine

 

 

Bruno Magras a donné des précisions dans une interview accordée à Martinique La 1re, mardi 14 avril, sur lavancée du projet de dépistage de lensemble de la population.

Il a indiqué que le premier des quatre automates de tests devait arriver « la semaine prochaine ». Les trois autres doivent arriver « la première quinzaine de mai », dixit le Président de la Collectivité.

 

Pour rappel, ces machines à 110.000 euros pièce ont la capacité de tester seize patients par heure, via des prélèvements PCR, cest à dire lécouvillon dans le nez. LARS na pas encore dévoilé sa stratégie de dépistage, mais elle devrait donner priorité aux personnes symptomatiques, aux soignants, aux personnes âgées.